Top 6 des aliments riches en vitamine D

Top 6 des aliments riches en vitamine D

L’apport en vitamine D est essentiel pour le corps humain, car elle permet au calcium de mieux se fixer sur les os. Une carence peut donc entraîner des problèmes osseux, voire le développement de certaines maladies. Mais il existe des aliments riches en vitamine D qui, au quotidien, apportent le niveau de vitamine D suffisant pour faire fonctionner le corps. Retour sur 6 aliments phares, à inclure dans votre régime alimentaire !

L’huile de foie de morue, le top aliment

Selon l’OMC, il faudrait consommer 5 microgrammes de vitamine D chaque jour pour être en bonne santé, chez un adulte. Savez-vous combien en contient l’huile de foie de morue, dans 10 cl ? Plus de 250 microgrammes, soit un record toutes catégories !

L’huile de foie de morue possède cependant un goût très particulier, qui en rebute plus d’un. La bonne astuce : la mélanger avec de l’huile d’olive, ou bien la préférer en gélule à ingérer, ou encore sous forme de complément alimentaire.

En plus de ses apports en vitamine D, l’huile de foie de morue comporte beaucoup de vitamine A (parfaite pour les yeux) et d’oméga 3, qui luttent contre les maladies cardiovasculaires. Voilà un combo à intégrer dans vos recettes du quotidien !

Le saumon et sa richesse en oméga 3

On connaît le saumon cuit pour sa richesse en oméga 3 avant tout, qui protège notre organisme de maladies cardiaques. Mais le saumon est aussi une excellente source de vitamine D, à condition d’être bien cuit… Et plutôt deux fois qu’une !

En effet, le saumon cru offre environ 4,6 microgrammes de vitamine D pour 100 grammes, contre 9 microgrammes pour du saumon bien cuit. À consommer en salade ou avec du riz, le saumon est un plat d’été comme d’hiver.

Le jaune d’œuf, une bonne source de vitamine D

Vous pensiez que le jaune d’œuf était inutile dans vos préparations culinaires, en dehors des gâteaux ? Voilà bien la preuve que non ! Avec 2,1 microgrammes de vitamine D pour 100 grammes de jaune d’œuf, cet aliment fait partie des meilleures sources de vitamine D.

Pour en consommer, l’idéal est encore de préparer une omelette au petit-déjeuner, ou bien au dîner. Les jaunes d’œuf peuvent aussi se cuisiner dans des gâteaux, des tartes ou encore, avec des œufs durs (vous pouvez quand même manger le blanc).

Le lait de vache, idéal pour l’entretien des os

Quand on parle de calcium sur les os, on doit nécessairement parler de lait, qui est la principale source de calcium et par extension, de vitamine D. Plus particulièrement, le lait de vache comprend 3 microgrammes de vitamine D pour 250 ml de lait, soit une bonne moyenne.

Le lait de vache peut se boire, ou bien se consommer avec des préparations fromagères.

Le thon albacore, un aliment passe-partout bénéfique

Il n’est pas difficile d’intégrer le thon dans sa routine alimentaire : en salade, en tarte, en sandwich ou en entrée, il est un excellent ingrédient. L’autre bonne nouvelle, c’est qu’il est riche en vitamine D : 6,1 microgrammes pour 100 grammes de thon, c’est une très bonne moyenne !

Vous pouvez aussi bien privilégier le thon cru, acheté en poissonnerie, que le thon albacore sous boîte, acheté en supermarché.

Le chocolat noir, une autre source de vitamine D

Voilà une belle nouvelle pour les grands gourmands : le chocolat noir possède 5 microgrammes de vitamine D pour 100 grammes, ce qui est donc une bonne chose en cas de fringale.

Dans l’idéal, privilégiez du chocolat avec 40% de cacao.

Vous l’aurez compris : ce sont essentiellement des produits issus de la mer, notamment des poissons, qui sont riches en vitamine D, comme la truite, le maquereau ou les harengs. Selon vos habitudes et vos goûts alimentaires, vous pouvez facilement inclure quelques-uns de ces aliments dans votre routine, à commencer par l’huile de foie de morue, le plus gros concentré en vitamine D possible !

Les commentaires ont été fermés.