Tendinite calcifiante de l’épaule : symptômes et traitements possibles

Tendinite calcifiante de l’épaule : symptômes et traitements possibles

La tendinite est l’une des principales maladies professionnelles : si elle peut être traitée, il est en revanche rare qu’elle disparaisse totalement. Qu’en est-il de la tendinite calcifiante ? Quels sont les symptômes et quels en sont les traitements possibles ? Trouvez toutes vos réponses ici !

Tendinite ou tendinite calcifiante ?

La tendinite est un trouble musculo-squelettique (aussi appelé TMS) qui affecte le tendon, dont le rôle consiste à relier les muscles aux os du corps. Le tendon est constitué de simples fibres collagènes, ce qui explique que ces derniers puissent être soumis à rude épreuve.

La tendinite est alors une inflammation, se traduisant par une douleur ou un gonflement, du tendon ou de sa gaine. Généralement, les tendinites ont lieu sur des articulations qui ont tendance à être fortement sollicitées :

  • Genou, orteil
  • Poignet, coude, épaule

La tendinite touche près de 10 à 30% de la population mondiale, mais certaines catégories de personnes sont plus fortement touchées :

  • Les personnes âgées, lorsque cela est cumulé avec d’autres pathologies musculaires ou articulaires comme l’arthrose
  • Les sportifs, qui sollicitent énormément leurs appuis, leurs muscles, leurs articulations
  • Certaines professions dites « répétitives », comme les métiers de manutention

Dans certains cadres, la tendinite est même reconnue comme une maladie professionnelle. Mais, il existe plusieurs niveaux de tendinites et la tendinite calcifiante est une manifestation plus complexe de la tendinite. En effet, cette dernière se caractérise par :

  • Une inflammation, une douleur
  • La présence de calcium autour des articulations
  • Parfois, cela a pour conséquence l’insomnie ou des douleurs intenses

La tendinite calcifiante touche environ 8% de la population, principalement des sujets de 30 à 60 ans, et principalement des femmes. Alors, comment faire la distinction entre les deux et surtout, comment soigner une tendinite calcifiante ?

Quels symptômes d’une tendinite calcifiante ?

Il est difficile de donner des symptômes exacts et universels, tant le ressenti et l’intensité de la tendinite peut différer d’un individu à l’autre. D’ailleurs, la tendinite calcifiante peut se manifester à différents endroits :

  • Le plus couramment, la coiffe des rotateurs de l’épaule
  • La tendinite sus-épineuse est la plus courante (80%)
  • Suivi par la tendinite épineuse (15%)
  • D’autres parties de l’épaule peuvent être affectées, comme les ligaments, les tissus mous péri-articulaires ou la capsule

Dans tous les cas, une tendinite calcifiante présentera :

  • Des dépôts dits « calciques » de taille variable
  • Ces calcifications se divisent en deux parties : les A et B touchent des personnes considérées en « bonne santé », comme les jeunes sportifs, les C et D, plutôt des personnes âgées
  • Des inflammations plus ou moins douloureuses
  • Parfois, un gonflement au niveau de l’épaule

Très désagréable et souvent difficile à soulager, la tendinite calcifiante reste cependant une maladie dite bénigne, qui se traite de façon chirurgicale rapide dans les cas les plus extrêmes.

Traiter et soigner une tendinite calcifiante

Les moyens de traiter une tendinite calcifiante sont nombreux mais, malheureusement, peut sont en mesure de permettre de résorber la maladie.

Des soins curatifs

En général, après le diagnostic d’une tendinite calcifiante, un traitement anti-inflammatoire pour une durée de 8 à 15 jours est proposé, parfois plus si la douleur est trop importante (notamment lorsqu’elle propose des insomnies). Les tendinites calcifiantes à l’épaule sont traitées de deux manières :

  • Par voie médicamenteuse, qui permet de faire disparaître les symptômes dans 95% des cas
  • Par voie chirurgicale, à travers une injection de corticoïde ou bien d’une intervention sous arthroscopie

Cela dépend du niveau de tendinite (A, B, C, D) et de l’étendue de la douleur.

Un traitement sur le long terme

Dans de nombreux cas, il peut être recommandé de suivre une rééducation avec un kinésithérapeute, qui assurera un suivi du rétablissement de l’épaule, mais il pourra aussi détecter une éventuelle réapparition des symptômes.

D’autres traitements permettent de soigner une tendinite calcifiante :

  • La thérapie par ultrason, un complément pour atténuer les douleurs localisées
  • Les huiles essentielles, pour favoriser une relâche du muscle

Si les traitements de la tendinite calcifiante de l’épaule sont nombreux, sachez tout de même qu’elle est rarement résorbée de manière définitive : si les symptômes disparaissent après un traitement spécifique, ils sont amenés à réapparaître selon vos activités, votre profession ou même, vos mouvements au quotidien. Restez donc prudent et à l’écoute de votre corps !

Les commentaires ont été fermés.