Le jeûne intermittent 16/8 est-il efficace pour maigrir ?

Le jeûne intermittent 16/8 est-il efficace pour maigrir ?

Il est parfois difficile de trouver la bonne solution pour maigrir durablement, efficacement, ou parfois rapidement. Récemment, une nouvelle tendance est apparue, celle du jeûne intermittent 16/8, comprenez ici que vous organisez votre régime autour de plages horaires, et non d’un rééquilibrage alimentaire. Petit zoom sur ce nouveau régime, dont on interroge l’efficacité.

Le principe du jeûne intermittent 16/8

Comme son nom l’indique, le jeûne intermittent 16/8 se décompose en deux temps : une période de 8 heures pendant laquelle vous mangez, une autre de 16h pendant laquelle il est interdit de consommer quoi que ce soit ! Comment ça fonctionne ?

Des plages horaires, c’est tout !

Inventé par deux journalistes qui travaillaient à « Men’s Health », ce régime, ou plutôt, ce jeûne intermittent (car on ne le désigne pas comme un régime à proprement parler) est vraiment basé sur un système de plage horaire, et non sur un programme diététique. Bien entendu, finis les sucreries ou les mauvaises graisses, mais ce qui va compter, c’est le moment auquel vous mangez.

En effet, selon ces journalistes, il ne s’agit pas tellement de ce qu’on mange, mais de quand on le mange : notre corps est plus à même de se débarrasser des graisses superflues dans une période donnée, ce qui est plus difficile si l’on prend son premier repas à 8h, et le dernier à 21h.

En somme, vous êtes totalement libre de choisir votre plage horaire, mais elle doit être scrupuleusement respectée :

  • De 8h à 16h
  • De 12h à 20h
  • De 15h à 21h

Finalement, c’est plutôt pas mal pour ceux qui pourraient avoir des rythmes décalés. De plus, cela permet de condenser une journée en un temps restreint, ce qui limite les sensations liées au changement de rythme alimentaire. Mais d’ailleurs, qu’est-ce qu’on retrouve dans son assiette avec le jeûne intermittent ?

Aucune restriction alimentaire

 

Parfois comparé au régime paléo, le jeune 16/8 est tout de même un peu différent. Les conseils diététiques sont les mêmes :

  • Privilégier une cuisson vapeur
  • Mettre l’accent sur la consommation de céréales complètes, pour le sentiment de satiété
  • Boire de l’eau ou du thé sans restriction, même durant la période de jeûne

Pour ce qui est du reste, vous pouvez manger à votre faim durant les 8 heures de repas autorisés, parmi les catégories suivantes :

  • Protéines : œufs, poissons, viandes blanches
  • Fibres : légumineuses, fruits

On oublie la viande rouge, les desserts sucrés et autres boissons gazeuses. De nombreux tests ont été menés et il s’avère qu’ils sont plutôt positifs : la perte de poids moyenne peut atteindre les 7 kilos par mois. Mais quels sont les réels effets du jeûne intermittent 16/8 sur l’organisme ?

Les effets positifs et indésirables

Comme tout régime, il y a des hauts et des bas, des points positifs et négatifs. Alors, pour qui est fait ce régime ?

Un nouveau rythme à prendre

En raison de ses horaires restreints, le jeûne intermittent incite à plus consommer (du moins, de manière plus intense) au cours des 8 heures, ce à quoi l’organisme n’est pas nécessairement habitué.

Cela peut en freiner plus d’un, surtout pour ceux qui sont habitués aux régimes proposant des goûters / pauses snack healthy. Il y a donc un double enjeu :

  • Celui de réapprendre à manger
  • Celui de trouver de nouvelles heures pour manger

De plus, beaucoup ont critiqué le fait que ce régime n’avait pas assez d’apports en vitamines et en magnésium, ce qu’il serait possible de combler avec des compléments alimentaires ou des substituts.

Cependant, certaines personnes pourraient ne pas se sentir à l’aise avec l’idée de ne manger qu’une certaine période de la journée : il faut se doter d’une motivation sans faille, et être capable de laisser son corps s’habituer tout en continuant à faire du sport. Pour les personnes ayant des journées à rallonge ou particulièrement sportives, ce régime n’est donc pas nécessairement adapté.

Une efficacité prouvée ?

Pourtant, aucune réelle contre-indication médicale n’est à déplorer : le jeûne intermittent est donc une solution pour maigrir efficace, à condition qu’on s’y tienne. D’ailleurs, les résultats parlent d’eux-mêmes : les fondateurs de ce régime indiquent que vous pouvez perdre entre 500 grammes et 1,2 kilo par semaine, pendant plusieurs mois. Cela vaut bien quelques réorganisations d’emploi du temps, non ?

De plus, d’autres effets positifs du jeûne intermittent ont été démontrés :

  • Moins de stress, plus de résistance
  • Une meilleure capacité mentale, qui offre une motivation de plus long terme
  • Un régime qui peut défavoriser l’apparition de troubles cardiovasculaires

Vous pouvez même vous préparer un petit emploi du temps et alterner les plages de 8 heures selon vos empêchements !

Au final, le jeûne intermittent 16/8 semble très efficace pour maigrir durablement, mais tout n’est qu’une question de volonté. Avant de vous lancer, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre nutritionniste, pour un suivi adapté.

Les commentaires ont été fermés.