Gencives rouges et douloureuses : comment l’expliquer ?

Gencives rouges et douloureuses : comment l'expliquer

Vous constatez avoir des gencives rouges mais aussi douloureuses ? Cela est peut-être bénin : il s’agit sans doute d’une inflammation classique, sans aucune complication. Pour autant, cela peut aussi constituer un signe d’alerte : soyez très attentif sur les symptômes et sachez réagir vite. Voici quelques conseils pour expliquer vos gencives rouges et douloureuses, et pour les traiter.

L’inflammation des gencives, un phénomène fréquent

Sachez que lorsque les gencives deviennent rouges ou douloureuses, c’est un signe d’inflammation. Cela signifie qu’une bactérie a infecté vos gencives, mais la cause diffère d’un patient à l’autre. Par exemple, la douleur peut se manifester uniquement pendant ou après un brossage de dents. De plus, les symptômes peuvent varier, et passer du gonflement au saignement.

Les gencives enflammées ou douloureuses sont un problème fréquent : plus de 65% des personnes de plus de 40 ans l’ont déjà vécu, ou le vivent au quotidien. C’est souvent le signe d’une mauvaise hygiène dentaire, ou d’une pathologie buccale localisée ou générale.

Dans 90% des cas, il s’agit simplement d’une accumulation de plaque dentaire sur les dents et les gencives (provoquée par un manque d’hygiène, à savoir de brossage), qui entraîne la création de tartre. Difficile à déloger, c’est un nid à bactérie, propice au développement de pathologies plus sérieuses. Mais s’il est pris à temps, il suffit de subir un détartrage pour que les symptômes disparaissent !

Les symptômes et leur pathologie associée

Dans d’autres cas, il y a déjà un stade de complication supplémentaire. En effet, la plaque dentaire n’est pas responsable à 100% des cas de gencives rouges et douloureuses. Quand c’est le cas, on parle de gingivite. Cette dernière est bénigne en soi, mais peut évoluer vers des formes plus sévères de gingivites, pouvant provoquer un déchaussement des dents.

Outre la gingivite, la parodontite est l’autre cause la plus fréquente de gencives rouges et douloureuses. Il s’agit de la maladie provoquée par la gingivite : vos gencives sont gonflées, sensibles, et la douleur est généralisée. Dans ce cas, un traitement immédiat est préconisé.

Mais la présence d’autres symptômes peut signaler une autre pathologie. Il peut par exemple s’agir :

  • D’un petit kyste, formé après une extraction de dents de sagesse
  • D’une infection bactérienne, provoquée par la prise de médicaments
  • D’une maladie dermatologique comme le lichen plan

Pour déterminer la cause exacte de votre mal, votre dentiste pourra vous poser les questions suivantes :

  • Quels sont le niveau d’intensité des douleurs et leur localisation (au niveau des molaires, sur le devant de la mâchoire, sur l’ensemble des gencives ?)
  • Depuis quand avez-vous des rougeurs ?
  • Avez-vous pris des médicaments sans ordonnance ?

Il pourra ensuite vous préconiser un traitement adapté.

Comment traiter des gencives rouges et douloureuses ?

Pour 95% des cas de gencives rouges et douloureuses, un traitement médicamenteux suffira à calmer tout ça, avec éventuellement un passage par la case « détartrage ». Votre dentiste pourra également proposer :

  • Des bains de bouche pour soigner d’éventuelles plaies
  • Un traitement antifongique ou antibiotique
  • La prise de compléments naturels (recettes avec des huiles essentielles)

Il est rare qu’un traitement plus conséquent soit préconisé. En revanche, des habitudes bucco-dentaires devront être adoptées, à commencer par un brossage régulier avec un dentifrice adapté, une utilisation complémentaire de fil dentaire, ainsi qu’un détartrage annuel. Ces habitudes vous permettront d’éviter de nouveaux épisodes douloureux, au niveau des gencives.

Les gencives enflammées sont un problème dentaire récurrent : pas de panique à ce niveau-là ! En revanche, en comparant vos symptômes et leur fréquence, vous pourrez rapidement déterminer la cause de ces douleurs et agir en conséquence. N’oubliez pas de consulter un médecin !

Les commentaires ont été fermés.