Diarrhée chronique chez l’adulte : causes et traitements

Diarrhée chronique chez l'adulte : causes et traitements

La diarrhée chronique est une pathologie fréquente, notamment chez l’adulte. Elle correspond à un symptôme de la colite, non seulement très gênant, mais aussi très dérangeant. Qu’est-ce qui va distinguer une diarrhée classique d’une diarrhée chronique ? Quels sont les causes et les traitements possibles ? Réponse dans cet article !

Diarrhée ou diarrhée chronique, une définition commune

Contrairement à ce que peuvent penser beaucoup de gens, la diarrhée n’est pas une maladie, il s’agit simplement d’une réaction du tube digestif, généralement enflammé à cause d’aliments mal digérés. La diarrhée consiste en des selles plus liquides ou molles que d’habitude, à une fréquence plus régulière (jusqu’à trois ou quatre fois par jour).

La plupart du temps, une diarrhée disparaît sans nécessiter de traitement, au bout d’un ou deux jours. Ce qui distinguer la diarrhée dite « classique » de la diarrhée chronique, c’est justement la fréquence et la longueur dans le temps. Une diarrhée chronique peut alors durer plusieurs jours, jusqu’à une semaine, ce qui peut entraîner de sévères complications pour l’organisme.

En effet, le système digestif est composé d’environ 10 litres d’eau après une journée (généralement composée d’eau potable ingérée par la personne, plus l’eau récupérée dans tous les aliments consommés). Une quantité d’eau que les intestins parviennent aisément à ingérer, sauf dans le cadre d’une bactérie. Dans ce cas, le taux d’absorption baisse et cela déclenche une diarrhée. Une diarrhée chronique peut donc être un signe plus grave d’une infection des intestins ou d’autres maladies.

Les causes principales d’une diarrhée chronique

La diarrhée, tout comme la diarrhée chronique, se manifeste lorsqu’un dysfonctionnement intervient au niveau de l’un de ces mécanismes :

  • Un transit intestinal dérangé, accéléré
  • Un passage d’eau ou de minéraux dans les intestins, plutôt anormal
  • Un manque d’absorption du liquide des selles par les parois intestinales

Cela peut s’expliquer de différentes manières. Parmi les causes principales d’une diarrhée classique, on retrouve :

  • Une intoxication alimentaire
  • Une gastroentérite (très contagieuse !)
  • Une intolérance au lactose
  • Une forme de stress ou d’anxiété récurrents

Dans des cas plus complexes, l’hyperthyroïdie ou des maladies intestinales chroniques (comme la maladie coeliaque, la maladie de Crohn, le syndrome de l’intestin irritable) peuvent être à l’origine d’une diarrhée chronique, mais cela ne représente que 2,5% des cas.

Attention, la diarrhée chronique ne soit cependant pas être confondue avec la « tourista », qui est la maladie du voyageur. Jusqu’à 50% des touristes d’Asie du Sud ou d’Amérique latine expérimentent ce désagrément, qui est la conséquence directe d’un changement des standards d’hygiène et de santé (eau non potable, conditions de vie).

Mais même si elle dure, cela n’a rien à voir avec la diarrhée chronique qui elle, peut engendrer de sévères maladies, et même une déshydratation. La question reste alors de savoir : comment se soigner contre une diarrhée chronique ?

Comment se soigner efficacement chez l’adulte ?

Les soins pour la diarrhée chronique seront les mêmes que pour la diarrhée classique :

  • Commencez par identifier la cause de votre mal et cessez d’en consommer ou bien limitez votre habitude
  • Prévenez la déshydratation en vous abreuvant régulièrement, que vous connaissiez une diarrhée ou pas
  • Évitez certains produits aggravants, comme les produits laitiers, les plats épicés ou les fritures
  • Misez sur les féculents et les produits riches en acides gras pour relancer le transit

Ce sont là des mises en garde nécessaires pour limiter les dégâts. Cependant, si la diarrhée persiste, vous devez avoir recours à d’autres formes de soins, comme :

  • Les médicaments, comme les antipéristaltiques
  • L’hospitalisation, pour recevoir une intraveineuse (mais cela n’arrive que dans les cas sévères)

Il est cependant conseillé de ne pas recourir immédiatement à la médication, d’une part, parce que la prise d’antibiotiques peut être un facteur aggravant de la diarrhée chronique, mais aussi parce que les effets peuvent être contre-productifs.

La diarrhée ne se soigne pas facilement, et même dans le cadre d’une diarrhée chronique, le plus important reste d’attendre. Le mieux reste de stopper les symptômes le plus rapidement possible en adoptant les bons gestes, afin de retrouver un rythme de vie normal… Ainsi qu’une meilleure digestion !

Les commentaires ont été fermés.