Comment soigner une otite naturellement ?

Comment soigner une otite naturellement ?

L’otite est due à une inflammation ou une infection de l’oreille. Elle se manifeste par des bourdonnements, une baisse de l’audition et parfois des douleurs. Le mal d’oreille pouvant toujours entraîner des complications, il ne faut pas les négliger. Alors comment soigner une otite ? Y-a-t-il des solutions naturelles pour les traiter ?

Quelle est l’origine de l’otite ?

L’otite peut être externe, moyenne ou interne. Elle est due à un mauvais fonctionnement des trompes d’Eustache, empêchant alors le drainage des sécrétions du nez et de la gorge. A force d’accumuler les liquides, les bactéries se développent et provoquent une infection. Une otite peut aussi survenir du fait de la présence d’eau dans l’oreille après un bain ou une douche. L’autre cause de l’otite est virale.

Les enfants souffrent principalement de l’otite moyenne en raison de la position plus horizontale de leurs trompes d’Eustache. Celle-ci peut même devenir chronique. 20 à 40 % des enfants de moins de 6 ans en sont affectés.

Comment reconnaître les symptômes ?

Les symptômes diffèrent selon la nature de l’otite. En général, on assiste à un écoulement nasal, une douleur intense dans l’oreille, une sensation de pulsations et de bourdonnements. Des maux de tête ou de gorge et la fièvre accompagnent ces signes. La présence de pus indique un tympan perforé.

  • Cas de l’otite sans fièvre: elle est plus difficile à diagnostiquer, notamment chez l’enfant. Dès que vous remarquez un changement d’humeur, une irritabilité, des troubles digestifs avec vomissement ou diarrhées, un écoulement de l’oreille et l’envie de se gratter, il faut s’inquiéter.
  • L’otite interne est plus rare mais plus grave aussi. Le risque principal est la perte irréversible de l’audition. Elle est identifiable à des vertiges, des nausées avec vomissement, une perte de l’audition. La fièvre et des douleurs sont possibles. Elle sera plus longue à soigner, environ trois semaines.
  • L’otite séreuse s’accompagne d’une baisse de l’audition, une sensation d’oreille bouchée, un nez qui coule mais pas forcément de douleurs.

Les traitements conventionnels pour soigner une otite

Les études montrent l’inutilité des traitements médicamenteux pour soigner une otite. Les patients seraient même d’avantage exposés aux récidives. Même le risque de mastoïdite généralement invoqué est identique avec ou sans traitement.

Il a aussi été démontré que le traitement des allergies diminue considérablement le taux d’otites chroniques et d’une manière plus efficace que les médicaments pour soigner l’otite.

Après l’âge de deux ans, les antibiotiques sont inutiles dans le cas d’otite séreuse ou d’otite congestive. Les gouttes auriculaires sont également inefficaces, surtout dans les otites moyennes aiguës où l’infection se situe derrière le tympan ! Et même dans le cas d’un tympan perforé, il faudra être vigilant, certaines gouttes seront toxiques. Seul le médecin pourra prescrire le médicament approprié.

L’otite séreuse de l’enfant quant à elle se résorbe toute seule.

Les traitements naturels

Des gestes simples pourront soulager et soigner une otite.

  • Boire beaucoup d’eau, de thé, de tisane pour leur effet drainant ;
  • Se désinfecter le nez avec du sérum physiologique ;
  • Quelques gouttes d’huile d’olive, préalablement tiédies, dans l’oreille pour soulager la douleur ;
  • Des huiles essentielles et notamment l’eucalyptus radié pour ses vertus décongestionnantes : 1 goutte mélangée à 3 gouttes d’huile végétale à appliquer sur le pavillon de l’oreille. Ne convient pas aux enfants ni aux femmes enceintes. L’huile essentielle de niaouli, par voie interne, stimule les défenses immunitaires : 2 gouttes mélangées à 1 cuillère à soupe de miel, à avaler.
  • L’homéopathie, en particulier Ferrum Phosphoricum 5Ch, 3 granules toutes les heures.
  • En cas d’otite interne, rester allongé, tête au repos, et poser de l’huile essentielle d’eucalyptus radié sur l’oreille.

Pour éviter au maximum le risque d’otite, évitez les cotons tiges, séchez bien vos oreilles après un bain ou une douche, mouchez-vous régulièrement en cas de reniflement.

Les commentaires ont été fermés.