Douleur à la hanche chez le jeune adulte : causes possibles

Douleur à la hanche chez le jeune adulte - causes possibles

Souvent associée à des troubles liés au vieillissement des personnes âgées, la douleur à la hanche ne touche pas que cette catégorie de population : les jeunes sont aussi touchés, et l’on peut parfois s’interroger sur les causes de cette douleur. Petit tour d’horizon des causes possibles d’une douleur à la hanche chez le jeune adulte.

Jeunesse et douleurs à la hanche, c’est possible ?

On pourrait croire que les douleurs à la hanche sont liées à l’âge, et il faut avouer que cela n’est pas totalement infondé :

  • 75% des patients souffrant de douleurs à la hanche régulières ont plus de 60 ans
  • Et 20% d’entre eux souffrent d’une maladie articulaire, comme l’arthrose

Pour autant, le jeune adulte peut aussi être concerné par ce type de douleur, bien que les causes puissent être radicalement différentes. Il faut d’abord déterminer, si vous êtes dans ce cas, le type de douleur dont vous souffrez :

  • Douleur locale ou diffuse
  • Localisation exacte de la douleur, qui n’est parfois pas sur la hanche elle-même (mais la conséquence d’une douleur à l’aine par exemple)
  • De l’impact sur votre démarche et votre activité habituelle : est-ce qu’il s’agit seulement d’une gêne ou bien d’une douleur dite invalidante ?

Dans des cas plutôt rares, observés aussi chez les jeunes, la douleur à la hanche peut provoquer des situations paralysantes ou invalidantes irréversibles, si elle n’est pas traitée à temps.

En raison de sa situation particulièrement délicate, à la jonction du fémur (qui correspond aux os de la cuisse) et du bassin, les douleurs à la hanche peuvent être handicapantes. C’est pourquoi il est essentiel d’en déterminer la cause profonde, pour bénéficier du traitement adéquat.

Quelles causes possibles pour faire le bon diagnostic ?

Il reste assez difficile d’établir une liste de symptômes, étant donné que la douleur ressentie peut varier d’un individu à l’autre. Mais votre médecin, au moment du diagnostic, cherchera à connaître :

  • La localisation de la douleur, en vous palpant et en vous interrogeant sur votre ressenti
  • Sur les signes ou les symptômes ressentis
  • Sur vos antécédents, en matière d’activité sportive plus spécifiquement

Cela lui permettra de déterminer le type de douleur à la hanche que vous avez :

  • Mécanique, liée à un traumatisme ou à une maladie
  • Inflammatoire, liée à un traumatisme bénin
  • Nocturne, liée à un rythme de vie ou une maladie

Votre médecin pourra alors distinguer plusieurs causes possibles de votre douleur à la hanche :

  • Les causes traumatiques
  • Les causes articulaires
  • Les causes génétiques

Parmi les causes génétiques, on peut inclure le surpoids ou les maladies cardio-vasculaires, qui ont eu un impact démontré sur les hanches, même chez les jeunes adultes. Dans ce cadre, les possibilités de guérison sur le long terme sont amoindries.

Pour les causes traumatiques, on comprend les chocs ou les traumatismes dus à une chute, à un mauvais placement, associés à une forme de violence. Cela a un impact important, mais réversible sur la hanche. Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut donner lieu à des malformations ou des lésions plus importantes, comme la coxa valga.

En ce qui concerne les causes articulaires, on parle plutôt ici de maladies, comme l’arthrose ou l’arthrite, qui vont avoir un impact sur la hanche, l’une des premières zones touchées lorsqu’une telle maladie se manifeste.

C’est pour cela qu’il est important de consulter un spécialiste, qu’il s’agisse d’un médecin généraliste ou d’un rhumatologue, pour soigner cette douleur à la hanche.

Les traitements d’une douleur à la hanche chez le jeune adulte

Une douleur à la hanche, d’autant plus chez un jeune adulte, est loin d’être bénigne. Si elle peut sembler être une conséquence fréquente chez un jeune qui pratique du sport à un haut niveau, ce dernier ne sera cependant pas exempté d’un examen médical approfondi, pour écarter toutes les hypothèses possibles.

Après une radiographie IRM, votre médecin pourra préconiser plusieurs types de traitements :

  • Dans un premier temps, un traitement anti-inflammatoires, pour réduire la douleur et redonner du sens à votre quotidien
  • S’il s’agit d’une douleur à la hanche traumatique, une mise au repos absolu ainsi que des séances de rééducation seront envisagées
  • S’il s’agit d’une douleur à la hanche articulaire, de puissants analgésiques vous seront prescrits, pour un usage récurrent
  • S’il s’agit d’une douleur à la hanche liée à une maladie évolutive, ou bien dans des cas très avancés de douleur rendant invalide le patient, le médecin pourra prévoir une intervention chirurgicale et la pose d’une prothèse

À chaque jeune adulte sa situation : attendez le diagnostic avant de parler traitement !

La douleur à la hanche chez le jeune adulte a finalement des causes différentes que celles observées chez les personnes âgées, bien qu’elles soient parfois similaires. Dans tous les cas, un suivi médical précis et rigoureux est nécessaire pour permettre une guérison pleine et entière de votre hanche !

Les commentaires ont été fermés.