Published: Dim, Novembre 12, 2017
Sport | By Katia Genin

Vingt ans après, le Maroc retrouve le Mondial

Vingt ans après, le Maroc retrouve le Mondial

Ambiance festive au stade Félix Houphét Boigny qui accueille la rencontre Côte d'Ivoire Maroc.

"On est tellement habitués des déceptions et des douches froides avec les Lions de l'Atlas que je n'y croyais pas avant le match", soufflait Youssef, un banquier de 38 ans.

La zone Afrique achève sa campagne de qualification pour la prochaine Coupe du Monde en Russie durant cette trêve internationale.

"Ils n'ont encaissé aucun but, et leur niveau de jeu s'est beaucoup amélioré".

More news: Une nouvelle trilogie et une série télé en préparation — "Star Wars"
More news: Atkins: Democrats hope to ride momentum to midterms
More news: La ministre des Sports veut faire chanter la Marseillaise avant chaque compétition

Sur les réseaux sociaux, l'ambiance était également à la fête et les internautes marocains étaient nombreux à assurer qu'il feront le voyage en Russie pour soutenir leur équipe.

Le roi du Maroc Mohammed VI n'a, lui aussi, pas manqué de féliciter "chaleureusement" les "Lions de l'Atlas", exprimant sa "joie pour le grand exploit réalisé par la sélection nationale".

Le nul face au Mali et l'incompréhensible défaite à Abidjan face au Gabon, nous plaçaient dans une situation très inconfortable. Leaders au moment du coup d'envoi, les Lions de l'Atlas du Maroc qui n'avaient besoin que d'un match nul se sont évité toute surprise de dernière minute en s'imposant par 2 buts à 0. "Nous allons nous jeter corps et âme dans la bataille pour vaincre les Marocains et atteindre notre objectif qui est la qualification pour la phase finale du Mon dial 2018", promettent Marc Wilmots et ses poulains.

Assurant que "le problème des tickets es résolu et relève du passé", Lekjaâ a remercié la Fédération ivoirienne de football (FIF) pour sa collaboration avec le Maroc.

Like this: