Published: Lun, Novembre 13, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Trump n'écarte pas d'être ami avec Kim Jong-Un — Corée

Trump n'écarte pas d'être ami avec Kim Jong-Un — Corée

"Pourquoi Kim Jong-un m'insulterait-il en me traitant de "vieux" alors que je ne l'appellerai JAMAIS "petit gros"?", s'est questionné Trump dans un tweet envoyé depuis Hanoï, au Vietnam, la dernière étape de son périple de 13 jours en Asie. "J'essaye tellement d'être son ami et peut-être qu'un jour ça arrivera".

Jusqu'à présent, chaque fois que Trump a élevé le ton, Pyongyang a reculé.

Depuis le début de sa visite officielle en Asie, le président américain tente de faire pression auprès des autres pays pour arriver à ce que la Corée du Nord mette fin à son programme d'armement nucléaire. Ce n'est pas l'avis du président américain qui continue de révolutionner la diplomatie grâce à Twitter.

More news: Eyraud ne cache pas sa "tristesse" après le départ d'Evra — OM
More news: La ministre des Sports veut faire chanter la Marseillaise avant chaque compétition
More news: L'humoriste américain Louis CK accusé d'exhibitionnisme — Scandales sexuels

Le président américain réagissait à un communiqué officiel du ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, où en effet, il était désigné comme " vieux ".

Bien que le régime nord coréen n'a pas effectué de test nucléaire depuis plus d'un mois, le Président Trump vient une nouvelle fois de donner du grain à moudre à son homologue nord coréen.

Donald Trump est également revenu, dans sa série de tweet matinaux, sur la question de la Russie, critiquant les "haineux et les imbéciles" au lendemain de son échange avec Poutine.

Like this: