Published: Lun, Novembre 06, 2017
Sport | By Katia Genin

Son skipper en garde à vue, Oman Sail se retire — Jacques-Vabre

Son skipper en garde à vue, Oman Sail se retire — Jacques-Vabre

Placé en garde à vue depuis vendredi soir (lire nos éditions dominicales), le skipper Fahad Al Hasni a été déféré au parquet du Havre en fin d'après-midi ce dimanche 5 novembre. Le Omanais a été interpellé vendredi soir au Havre, soupçonné d'avoir, vendredi, en début de soirée, agressé sexuellement une femme. Une source policière a indiqué au JDD que les deux protagonistes de l'affaire se connaissaient auparavant. Il l'aurait ensuite violemment poussée hors de la chambre d'hôtel où il séjournait. Le personnel de l'établissement a alerté les pompiers qui l'ont transportée à l'hôpital.

Oman Sail a annoncé à l'organisation de la course qu'il se retirait de la Transat Jacques-Vabre dont le départ est prévu ce dimanche à 13h35 du Havre vers Salvador de Bahia (4350 milles, 8056 km). La victime supposée accuse le navigateur Fahad Al Hasni de viol. Celle-ci a été prolongée samedi en début de soirée en raison des contradictions entre le mis en cause et la victime. Il était le coéquipier du Français Sidney Gavignet, vainqueur de la dernière édition.

L'équipe Oman Sail, jointe par l'AFP dimanche matin, s'est refusée à tout commentaire.

More news: Huit ex ministres placés en détention provisoire — Catalogne
More news: Netflix's House Of Cards Collapses
More news: Taxe sur les dividendes : 300 grandes entreprises paieront l'addition

Oman Sail ne prendra finalement pas le départ de la Transat Jacques Vabre.

Le Sultanat a décidé en 2008 de se servir de la voile pour faire connaître le pays dans le monde, afin d'attirer touristes et investisseurs, dans un projet socio-économique.

Like this: