Published: Dim, Novembre 12, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Prières de rue : la polémique ravivée

Prières de rue : la polémique ravivée

Depuis cette expulsion, les fidèles organisent chaque vendredi, leur prière devant la Mairie de Clichy en signe de protestation et en espérant que le maire leur propose une solution de remplacement.

Parmi eux, Valérie Pecresse, présidente LR de la région île de France, qui a tenu un discours expliquant que la France est "un pays où on ne prie pas dans la rue" et que "les règles de droit sont bafouées". "Et c'est ce qu'on demande à l'Etat", a-t-elle poursuivi devant la presse. Ils en appellent à l'Etat pour faire cesser les prières de rue. "Moi je dois assurer la tranquillité et la liberté des gens de ma ville ".

Une soixantaine d'élus, membres du conseil municipal, maires de communes avoisinantes et parlementaires ont répondu ce vendredi à l'appel du maire Les Républicains de Clichy (Hauts-de-Seine) Rémi Muzeau pour protester contre des prières de rues qui se tiennent depuis huit mois dans sa ville. Le maire argue, lui, qu'une mosquée existe déjà dans le nord de la commune et peut les accueillir, ce qu'ils contestent.

Entonnant la Marseillaise, dans une ambiance tendue, les élus se sont massés sur les lieux, allant au contact des forces de l'ordre qui ont reculé, repoussant ainsi de quelques mètres les fidèles musulmans installés sur leurs tapis de prière.

More news: Le parti de Saad Hariri réclame son retour — Liban
More news: Sia dévoile une photo d'elle complètement nue, pour une raison incroyable !
More news: Man City : Agüero lève le voile sur son avenir

Interrogé par l'AFP, Hamid Kazed, qui préside l'UAMC, a déploré " des provocations", appelant le maire à revenir " au dialogue ". Tout commence le 22 mars dernier: la police évacue cette salle de prière.

Cette salle avait été aménagée sous la précédente municipalité PS et louée sous un "bail précaire" à l'UAMC, qui voulait la racheter. Trop loin, trop exiguë selon les associations musulmanes, qui décident alors de prier en pleine rue.

L'édile de Clichy avait parallèlement inauguré un nouveau lieu de prière dans sa ville, à 1.5 km de là.

Like this: