Published: Mar, Novembre 14, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

" "Jean-Michel Blanquer prépare un " plan mercredi " — Éducation


Ces consultations doivent s'achever en février. "Le baccalauréat doit reprendre plus de sens", explique Blanquer qui estime qu'il faut "en finir avec le bachotage".

Autre option, la disparition des filières L, S et ES.

En ce qui concerne l'enseignement supérieur, le conseil des ministres va examiner d'ici fin novembre le projet de loi sur les nouvelles modalités d'entrée à l'université.

More news: Le nuage radioactif russe a survolé la région
More news: Salut les terriens : Karl Lagerfeld crée le malaise
More news: Disparition Mort de Jack Ralite, ancien ministre PCF de Mitterrand

"Une énergie considérable et beaucoup d'argent ont été dépensés pour passer à la semaine de quatre jours et demi, sur la foi d'arguments non vérifiés", constate le ministre de l'Éducation nationale dans Le Parisien, ajoutant que "l'important est plutôt de faire en sorte que les enfants fassent quelque chose d'intelligent et d'utile sur le temps périscolaire". "L'objectif est de venir en appui des collectivités pour que tous les mercredis de France soient riches en activités culturelles et sportives de qualité". "Il s'agit d'équipes spécialisées qui interviendront dans les établissements". Or, l'idée d'une réforme de cette ampleur, avec moins de disparités au lycée entre les parcours, pourrait amener le rôle des enseignants à évoluer vers moins de spécialisation académique et plus d'accompagnement de l'élève.

Retrouvez cet article sur Liberation.frFestival du carnet de voyage: "à Clermont, l'esprit n'a pas changé..."

Like this: