Published: Mar, Novembre 07, 2017
Culture | By Renaud Astier

Goncourt 2017: Éric Vuillard primé pour "L'Ordre du jour"

Goncourt 2017: Éric Vuillard primé pour

Le prix Renaudot a été décerné lundi 6 novembre à Olivier Guez au restaurant Drouant, à Paris, pour La Disparition de Joseph Menguele chez Grasset.

Ils n'étaient plus que quatre en compétition, pour le plus prestigieux des prix littéraires du monde francophone.

Paru au printemps dernier, et non à la rentrée littéraire comme c'est le cas de la plupart des livres primés, L'Ordre du jour était en lice avec Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel (Gallimard), Bakhita de Véronique Olmi (Albin Michel) et L'Art de perdre d'Alice Zeniter (Flammarion).

More news: Elle porte plainte contre une voyante qui lui prédit sa mort — Castelsarrasin
More news: Une journaliste de BFMTV attaque son ancien chef pour harcèlement sexuel
More news: Patrice Evra absent pour Bordeaux-Marseille ?

Dans L'Ordre du jour, Eric Vuillard, retrace de façon saisissante l'arrivée au pouvoir d'Hitler, raconte l'Anschluss et dissèque le soutien sans faille des industriels allemands à la machine de guerre nazie. Son roman s'écoule, selon les années, de 200 000 à 500 000 exemplaires.

Didier Decoin, secrétaire général de l'académie Goncourt, a pris la parole en premier, suivi par Frédéric Beigbeder, qui préside cette année le jury du Renaudot. Le journaliste, écrivain et baroudeur y décrit la vie et la cavale de Josef Mengele en Amérique Latine avec une grande précision et évoque une "nazi society " qui ne vivait pas mal du tout.

Eric Vuillard est également en lice pour le prix Fémina.

Like this: