Published: Ven, Novembre 03, 2017
Économie | By Estienne Trouve

Dans le rouge au troisième trimestre — Tesla

Dans le rouge au troisième trimestre — Tesla

Le groupe d'Elon Musk, dont les projets foisonnent pour ses voitures électriques, dans l'espace avec Space X ou sur terre avec un train à très grande vitesse, vient d'annoncer une perte record équivalente à 530 M€ lors du troisième trimestre.En cause, le lancement complètement raté du troisième modèle de la marque, la Model 3, qui devait convertir le grand public à la voiture électrique.Des retards à la productionTesla a démarré en juillet la production de cette voiture vendue 30 000 €. Le constructeur doit se réorganiser.

Le titre, lui, cède 7,6% après 2h30 de cotation à Wall Street.

Avec une perte de 620 millions de dollars au 3e trimestre, Tesla devrait afficher, depuis son entrée en Bourse en 2010, sa huitième perte annuelle en... huit ans! Elle approvisionnera " le marché chinois et peut-être d'autres pays de la région et l'intention est d'y produire la Model 3", a-t-il ajouté. Il vient d'ailleurs de repousser à la fin du premier trimestre 2018 l'objectif de produire 5000 Model3 par semaine.

Tesla -qui envisage d'atteindre la barre des 500.000 véhicules produits (Model S, Model 3 et Model X confondus) en 2018, contre à peine 80.000 en 2016- paraît loin d'avoir trouvé des solutions.

More news: Emery détruit la dernière rumeur venue de Catalogne sur Neymar — PSG
More news: Une fillette monte à bord d'un avion seule et sans billet — Genève
More news: Netflix's House Of Cards Collapses

"Tesla fait enfin face à la réalité".

La presse américaine avait rapporté récemment que Tesla avait obtenu des autorités de Shanghai de pouvoir s'installer dans la zone de libre-échange de la ville mais sa production sera toujours sujette à une taxe d'importation chinoise de 25%. "Vu ces contretemps, les gens veulent des réponses", renchérit Akshay Anand, chez Kelley Blue Book.

La berline Model 3 est l'entrée de gamme du constructeur.

"Les défis de production d'un modèle de masse sont importants". Or Tesla n'en dispose que d'une, à Fremont, près de San Francisco et a fait des choix industriels discutables, comme celui de fabriquer lui-même les sièges de ses véhicules, là où l'ensemble des constructeurs fait appel à des sous-traitants spécialisés.

Like this: