Published: Lun, Octobre 09, 2017
Sport | By Katia Genin

Une nouvelle guerre contre le Barça au mercato — PSG

Une nouvelle guerre contre le Barça au mercato — PSG

Si le Barça a gagné cette bataille, les deux parties restent toujours en conflit devant la justice espagnole.

Neymar et son entourage avaient attendu le mois d'août pour finaliser le transfert au PSG afin d'obtenir la prime de loyauté qui devenait effective si le Brésilien restait au FC Barcelone jusqu'au 31 juillet. Devant l'instance européenne, le Brésilien - très remonté - a visiblement voulu aller très loin dans les démarches puisqu'il aurait demandé l'expulsion du club de la Ligue des Champions, à en croire AS. Mais, dans le même temps, Neymar a attaqué son ancien employeur en raison d'une prime non versée, estimée à plus de 20 millions d'euros. Une décision symbolique (le socio vote les décisions du club et abandonne rarement ce privilège) qui prouve que les relations entre le nouveau joueur du PSG et son ancien club sont bel et bien définitivement rompues. Une prime avait été négociée il y a un an quand le footballeur, déjà approché par le PSG, avait renouvelé son contrat avec le Barça jusqu'en 2021.

More news: Amazon va devoir payer 250 millions d'euros d'impôts au Luxembourg
More news: La justice suspend la séance du Parlement catalan sur l'indépendance — Espagne
More news: Le BNVCA dépose plainte pour apologie du terrorisme contre Sonya Nour

Voilà de nouvelles révélations qui vont ajouter un peu plus d'huile sur le feu entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain. Une plainte forte donc, mais qui n'a pas abouti, l'institution qui régit le football européen n'ayant pas donné la moindre importance à cette affaire.

Like this: