Published: Ven, Octobre 27, 2017
Médecine | By Sylviane Desjardins

Premières assignations contre le laboratoire Merck déposées au tribunal de Lyon — Levothyrox

Premières assignations contre le laboratoire Merck déposées au tribunal de Lyon — Levothyrox

Si 3 500 personnes se sont inscrites pour rejoindre cette action collective, 1 200 dossiers de plaignants sont en cours de vérification et viendront s'ajouter aux 108 premières plaintes déposées, à raison de 100 nouveaux dossiers par semaine.

La première audience aura lieu le 18 décembre prochain au tribunal de Lyon. Et tous les jours, le facteur apporte une trentaine de dossiers complets (pièce d'identité, cahier de doléances et documents médicaux) qui sont vérifiés par des avocats. "La saisine a aussi été étalée dans le temps afin que le tribunal puisse enregistrer sereinement ces milliers de dossiers", ajoute l'avocat. Problème: le changement de formule a entrainé chez de nombreux patients de lourds effets secondaires.

More news: Seize policiers tués dans des combats avec des insurgés — Egypte
More news: L'OMS "annule" la nomination du président Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté
More news: Xi Jinping a désormais le même statut que Mao Zedong — Chine

Pour les plaignants, les laboratoires MERCK connaissaient parfaitement les risques et savaient que 5 à 7% des malades devraient faire face à des troubles plus ou moins importants. De son côté, le laboratoire allemand a renvoyé l'ancienne formule du Levothyrox en pharmacies, mais seulement en quantité limitée.

Maître Christophe Lèguevaques, avocat toulousain représentant des victimes du nouveau Levothyrox, a annoncé qu'il allait saisir le tribunal de Lyon, aujourd'hui, 25 octobre 2017. D'ici cette date, il est toujours possible de se joindre à l'action collective conjointe. Cette indemnité de 10.000 € se décompose comme suit: - 5.000 € de préjudice résultant du défaut d'information - 5.000 € provenant du préjudice d'angoisse.

Like this: