Published: Dim, Octobre 01, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Poutine annonce la destruction des derniers stocks russes — Armes chimiques

Poutine annonce la destruction des derniers stocks russes — Armes chimiques

La Russie détruira en ce mercredi 27 septembre ses derniers stocks de réserves d'armes chimiques hérités de l'époque de la Guerre Froide.

"Aujourd'hui, nous assistons à un événement historique très important, car aujourd'hui, la dernière munition des arsenaux russes d'armes chimiques sera détruite", a déclaré le Président lors d'une téléconférence.

"Les États-Unis, selon Poutine, " malheureusement, ne respecte pas ses engagements sur les délais de destruction des armes chimiques - déjà trois fois transfèrent les délais de liquidation, y compris sous le prétexte de l'absence du nombre requis de budget des moyens financiers, franchement ça sonne comme quelque chose de bizarre ".

L'Organisation internationale pour l'Interdiction des Armes chimiques (OIAC), dont des responsables étaient présents à Kizner, a "félicité" la Russie dans la foulée de l'annonce de Vladimir Poutine.

More news: Un chauffeur de bus pète les plombs et abandonne ses passagers — Insolite
More news: Catalogne: des millions de bulletins saisis avant le référendum
More news: Sécurité sociale : les pistes pour réduire son déficit

La destruction des armes chimiques en fédération de RUSSIE.

" Nous sommes bien partis pour respecter l'objectif que nous nous sommes imposés de destruction totale d'ici fin 2023", a indiqué à l'AFP un porte-parole du Pentagone.

Les deux pays ont ensuite fait l'engagement de les détruire avant avril 2012 aux termes de la Convention de 1997 sur l'interdiction des armes chimiques.

Près de 200 pays ont adhéré à la convention de 1997, qui interdit la recherche, la production, le stockage et l'utilisation d'armes chimiques. Au total, 39'967 tonnes d'armement chimique auront été détruites, selon l'agence de presse Interfax. Des accusations similaires avait été portées en 2014 et 2015 contre le régime syrien, pourtant signataire de la convention de 1997.

Like this: