Published: Dim, Octobre 01, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Ouragan Maria. Trump lève des restrictions pour aider Porto Rico

Ouragan Maria. Trump lève des restrictions pour aider Porto Rico

Il avait déjà annoncé qu'il se rendrait à Porto Rico, mais sans donner de date précise.

" Ils veulent que tout soit fait à leur avantage, alors que cela devrait être un effort commun". "Ils sont incapables de mettre leurs employés au travail pour aider". "Je suis folle de rage", a-t-elle ajouté.

L'édile a également partagé sur son compte Twitter un article du Washington Post sur "le week-end perdu" de Donald Trump et de la Maison-Blanche pendant plusieurs jours la semaine dernière, au plus fort de la crise, alors que le président résidait dans son golf de Bedminster.

"Il n'y a que du blabla".

Le gouvernement américain se retrouve sous le feu des critiques pour la lenteur de son intervention à Porto Rico.

More news: Drame des Rohingya: Un demi million de réfugiés au Bangladesh!
More news: Impôts : la baisse de 10 milliards pour 2018 n'aura pas lieu
More news: JO d'hiver 2018: Martin Fourcade porte-drapeau de la France Olympique

"Je suis une femme au foyer. avec ma voiture pour foyer", lance-t-elle avec un rire. De longues files se forment chaque jour devant les supermarchés où eau, carburant et glace sont rationnés, et le moral des habitants est au plus bas. Il faut parfois attendre six ou huit heures pour faire le plein, sous la surveillance de gardes de sécurité armés. A Porto Rico, ces commentaires ne font que renforcer l'idée selon laquelle le président américain néglige ce territoire administré par les Etats-Unis et dont les habitants sont des citoyens américains.

Maria a causé des dégâts immenses sur les infrastructures portoricaines, avec notamment l'eau, l'électricité et les télécommunications totalement coupées pendant plusieurs jours.

Le gouvernement américain a toutefois levé pour dix jours des restrictions sur l'acheminement maritime des secours, ce qui doit permettre d'accélérer les opérations, placées sous le commandement d'un militaire, le général Jeff Buchanan. Près de 5000 soldats et 10.000 personnels civils ont été déployés sur l'île.

Et l'armée va notamment déployer des hélicoptères et des hôpitaux mobiles, a indiqué vendredi le général Buchanan. "Nous devons de manière urgente soutenir Porto Rico et d'autres îles des Caraïbes (...) Alex Rodriguez et moi, qui sommes tous deux de New York, utilisons toutes nos ressources et nos relations, dans le sport et le monde des affaires, pour rassembler des soutiens pour Porto Rico et les Caraïbes". Les premières cargaisons de vivres, d'eau, de carburant, et de générateurs n'ont pas été acheminées aussi rapidement que pour le Texas et la Floride, touchés respectivement par les ouragans Harvey et Irma fin août et début septembre.

Il doit se rendre mardi sur l'île avec son épouse Melania.

Like this: