Published: Dim, Octobre 08, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

"Nate", devenu un ouragan, menace la Louisiane et le Mississippi


Nate a traversé la péninsule mexicaine du Yucatan avant de prendre la direction du nord vers le golfe du Mexique, a déclaré le NHC. Les habitants des zones inondables de La Nouvelle-Orléans ont été évacués.

Nate devrait toucher terre samedi soir ou tôt dimanche matin.

Nate est désormais un ouragan de catégorie 1 et il menace les États-Unis.

Une photo satellite de Nate prise le 6 octobre dernier par la Nasa.

Les autorités de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane dans le sud-est des Etats-Unis, ont imposé un couvre-feu vendredi après-midi ainsi que des mesures d'évacuation obligatoire et volontaire dans certaines zones de basse altitude, particulièrement vulnérables aux inondations.

"Nate s'est transformée en ouragan", a déclaré le NHC. "Il n'y a aucune raison de paniquer" a ajouté le maire de la ville dévastée en 2005 par l'ouragan Katrina.

More news: Kurzawa forfait, Amavi le remplace chez les Bleus — EdF
More news: Perquisition mardi au siège du laboratoire Merck, à Lyon — Levothyrox
More news: Etes-vous choqué qu'Emmanuel Macron ait employé l'expression "foutre le bordel" ?

Sur une plage de Cancun au Mexique. Des pluies diluviennes se sont abattues et ont causé de nombreux dégâts: coulée de boues, inondations, routes et ponts écroulés.

Un total de 66 plateformes de production de gaz et de pétrole ont été évacuées dans le golfe du Mexique, ce qui représente environ neuf pour cent des installations pétrolières et gazières habitées dans la région.

Au Costa Rica, plus de 5.000 personnes se trouvaient dans des hébergements d'urgence, tandis qu'écoles et administrations restaient fermées.

Nate a causé la mort d'au moins 22 personnes en Amérique centrale jeudi.

11 personnes ont trouvé la mort au Nicaragua, 8 au Costa Rica et 3 au Honduras. Selon les derniers bilans officiels des services de secours, la tempête a fait 13 morts au Nicaragua, 10 au Costa Rica, trois au Honduras et deux au Salvador.

Et ce bilan n'est que provisoire. La police costaricienne a précisé que parmi les victimes figure une fillette de trois ans emportée par une coulée de boue. Le Nicaragua voisin doit lui faire face à des glissements de terrain, des inondations et des coupures d'électricité. "Cette situation est trompeuse car il va pleuvoir ce week-end et les sols sont saturés, donc les glissements de terrain sont possibles", a-t-il prévenu.

Like this: