Published: Lun, Octobre 02, 2017
Sport | By Katia Genin

LOSC : Le mea culpa du président d'Amiens

LOSC : Le mea culpa du président d'Amiens

Une barrière du stade de la Licorne d'Amiens s'est effondrée sous le poids de supporters, à la seizième minute de la rencontre Amiens-Lille du 30 septembre. Il avait un problème de toiture, mais Amiens Métropole est en passe de régler ce problème, des travaux sont en cours, et il n'y a aucun souci de barrière de sécurité.

Le président du club de Ligue 1 a aussitôt réagi, estimant que la barrière en question était en parfait état. "Imaginez 500 personnes qui voulaient pénétrer sur le terrain", avait déclaré à chaud Bernard Joannin samedi soir après l'accident qui a fait une trentaine de blessés.

La maire de Lille, Martine Aubry, a tenté de calmer les esprits sur son fil Twitter: "Arrêtons les polémiques sur l'accident. Pensons d'abord aux blessés, et attendons les résultats de l'enquête", a-t-elle tweeté. Rapidement après ce drame, les deux clubs ont commencé à alimenter la polémique, se rejetant la faute l'un sur l'autre. Pour fêter le but, certains fans présent dans le parcage lillois se pressent vers le bas de la tribune.

Face aux différentes réactions après ses propos, Bernard Joannin a décidé de s'excuser.

More news: Drame des Rohingya: Un demi million de réfugiés au Bangladesh!
More news: JO 2024: l'incroyable facture du voyage de la délégation française au Pérou
More news: Monaco : Jardim cible le défaut de son équipe

Le président a cependant dit un peu plus tard "regretter" ses propos, qui ont "dépassé" sa pensée, "de façon maladroite".

Il va falloir se demander comment un tel incident peut se produire dans un stade de Ligue 1. "Ce qui est arrivé n'a strictement aucun rapport avec les travaux du stade". Il s'est interrogé sur "les conditions d'organisation et de sécurité proposées par le stade et le club d'Amiens". Ce sera à l'enquête de le dire. Et le magistrat de préciser: "nous cherchons à savoir s'il y a eu des manquements particuliers, qui auraient eu pour conséquence ces blessures et donc caractériseraient une infraction". Le site a été placé sous scellé. Le préfecture de la Somme parle ce matin de 26 blessés.

Selon le tout dernier bilan, on dénombre près de 29 supporters de Lille ont été blessés dont cinq grièvement. Les victimes souffrent essentiellement de traumatismes crâniens, de côtes cassés ou ont le visage tuméfié.

Like this: