Published: Lun, Octobre 16, 2017
Science | By Sylvain Tremaux

L'enceinte intelligente qui vous espionne — Google Home Mini

L'enceinte intelligente qui vous espionne — Google Home Mini

Voici le second volet de cette saga dans laquelle Google Home Mini joue les espions. Indiscrètement, Google Home Mini était verrouillé.

Notre confrère a remarqué que les quatre diodes de l'enceinte connectée donnaient une alerte en clignotant. Intrigué, le journaliste d'Android Police a alors décidé de se rendre dans son espace personnel (mon activité) et s'est aperçu que le Home Mini communiquait avec les serveurs Google.

More news: Quatre morts dans le crash d'un avion militaire — Côte d'Ivoire
More news: Voiture de police incendiée: sept "antifascistes" condamnés, dont Antonin Bernanos
More news: Greenpeace : nouvelle action coup de poing dans la centrale nucléaire de Cattenom

Artem Russakovskii a contacté Google qui a répondu immédiatement: en moins de 24 heures, une équipe s'est rendue au domicile du journaliste pour récupérer son enceinte Google Home Mini afin de l'étudier. La solution a en fait été simple, Google a tout simplement décidé de désactiver la fonction tactile pour se donner le temps de trouver une solution. Depuis, Google a réglé ce problème par le biais d'une mise à jour. Un véritable problème pour la vie privée des utilisateurs: l'enceinte n'est censée enregistrer que lorsque la phrase-clé " Ok Google " est prononcée ou lorsque l'utilisateur reste appuyé sur le dessus de l'enceinte. Quant à son prix, Google a annoncé que ce produit, disponible en trois coloris, sera commercialisé à 59 euros.

Google explique vouloir que les utilisateurs aient une " totale tranquillité d'esprit " lorsqu'ils font appel au Home Mini. Lecture des courriels ou des nouvelles, réveille-matin, météo, ces appareils deviennent de plus en plus populaires. Cette fonctionnalité subissait des " activations fantôme " selon le terme employé par Google, qui causaient le lancement de l'enceinte sans besoin de l'intervention de l'utilisateur. Le haut-parleur Google Home Mini est la version low cost des trois enceintes Google Home, qui compte dans sa gamme également le Google Home basique et la formule luxe Google Home Max. Toutefois, le fait d'avoir découvert ce bug avant la sortie officielle du Google Home Mini lui a peut-être évité un scandale de plus grande ampleur.

Like this: