Published: Ven, Octobre 06, 2017
Économie | By Estienne Trouve

Électricité, gaz: Total veut marcher sur les plates-bandes d'EDF et d'Engie

Électricité, gaz: Total veut marcher sur les plates-bandes d'EDF et d'Engie

Le lancement de Total Spring va sappuyer sur le déploiement dune grande campagne de communication pluri médias à partir du 8 octobre. Ainsi, Total entend devenir le plus important fournisseur alternatif de gaz et d'électricité en France, concurrençant ainsi les anciens monopoles publics que sont respectivement Engie et EDF sur ces deux marchés.

En entrant sous sa marque sur le marché français des particuliers, Total poursuit sa stratégie dintégration dans laval de la chaîne gaz et électricité en Europe.

"On a l'ambition (de) convaincre assez rapidement trois millions" de clients, a annoncé lors d'une conférence de presse Patrick Pouyanné, PDG de Total, promettant de ne "pas attendre cinq ans" pour atteindre ce chiffre.

Total cherche à séduire des clients d'EDF et Engie.

"Après dix ans d'existence du marché", la faible part des distributeurs alternatifs "est incroyable", a noté Tom Van de Cruys, directeur général de Lampiris, qui continuera par ailleurs à gérer ses activités sous son nom en Belgique.

More news: Affaire du Levothyrox: Perquisition au siège du laboratoire Merck à Lyon
More news: Foot- Équipe de France : Koscielny forfait, Rami appelé
More news: Amazon va devoir payer 250 millions d'euros d'impôts au Luxembourg

Libéralisé en 2007, le marché français de l'énergie reste largement dominé par les opérateurs historiques dans le gaz, avec 75% de parts de marché pour Engie (ex-GDF), et surtout l'électricité, avec une part de 84% pour EDF.

Baptisée 'Total Spring', cette offre de gaz naturel et d'électricité verte est 10% moins chère par rapport aux tarifs réglementés.

Ce n'est pas faute d'offre car une trentaine de fournisseurs s'affrontent dans chacune des énergies. Le pétrolier compte traiter directement avec des producteurs d'énergies renouvelables ou acheter des certificats de garantie d'origine émis par les producteurs d'électricité éolienne, solaire ou hydraulique. Le groupe va proposer une offre couplée, et promet des tarifs inférieurs de 10% aux prix réglementés, avec également la possibilité de découpler cette offre.

Qui plus est, "Total historiquement est sur l'amont, mais aussi sur l'aval avec les stations-service", a-t-il conclu.

Like this: