Published: Sam, Octobre 07, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Le roi Salman défend l'intégrité de l'Irak et la Syrie — Arabie saoudite

Le roi Salman défend l'intégrité de l'Irak et la Syrie — Arabie saoudite

Vers 16H10 GMT (18H10 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 57,16 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,36 dollar par rapport à la clôture de mercredi.

Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en novembre, référence américaine du brut, a progressé de 81 cents pour clôturer à 50,79 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud a pour sa part souligné que les relations russo-saoudiennes " se caractérisent par une convergence d'opinions sur de nombreux problèmes régionaux et internationaux, ajoutant: Nous aspirons à poursuivre la coopération positive qui unit nos pays afin d'atteindre la stabilité sur les marchés pétroliers internationaux, ce qui favorisera la croissance économique mondiale".

More news: Hulot songe à taxer les propriétaires de logement mal isolé
More news: Un homme pointe son arme sur un prêtre pendant la messe
More news: Perquisition mardi au siège du laboratoire Merck, à Lyon — Levothyrox

La Russie et l'Arabie saoudite vont continuer à oeuvrer à la stabilisation des marchés mondiaux du pétrole, a déclaré jeudi, 05 octobre, le roi Salman au président russe Vladimir Poutine, à l'occasion de la première visite officielle d'un monarque saoudien en Russie. "L'Etat du Golfe parlait pour l'instant d'étendre l'accord de seulement trois mois, jusqu'à fin juin 2018", a noté David Madden, analyste chez CMC Markets. Dans ces deux pays ravagés par des guerres, Riyad et Téhéran s'affrontent à distance. La russie est reconnaissante de l'Arabie Saoudite pour l'accent traditionnel à la russie des pèlerins dans la saison du hadj et plaide pour la poursuite de l'expansion bilatéraux humanitaires et culturels. "La Russie a abandonné sa défiance historique envers l'Opep pour assumer de facto la coprésidence de l'accord cette année", a noté Helima Croft, analyste chez RBC Markets.

Les Etats-Unis ont continué par ailleurs à augmenter leur production d'or noir et leurs exportations se sont envolées à un record, atteignant 1,98 million de barils par jour.

Like this: