Published: Mer, Octobre 11, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Le préfet du Rhône limogé — Attaque à Marseille

Le préfet du Rhône limogé — Attaque à Marseille

L'assaillant, Ahmed Hanachi, avait été arrêté à Lyon quelques jours auparavant pour vol. De nationalité tunisienne et en situation irrégulière, il n'avait pas été placé en centre de rétention.

C'est tout le dispositif d'éloignement de la préfecture du Rhône pour les étrangers en situation irrégulière qui est mis en cause dans l'enquête administrative ouverte pour faire la lumière sur la remise en liberté du tueur de Marseille la veille de l'attaque.

More news: Le Premier ministre russe entame une visite officielle en Algérie
More news: ATP - Pékin: Kyrgios rejoint Nadal en finale
More news: La compagne du tueur de Las Vegas ignorait son projet de fusillade

Ahmed H., un Tunisien de 29 ans, a tué au couteau deux jeunes femmes le 1er octobre à la gare Saint-Charles de Marseille, avant d'être abattu par la police. C'était la question à laquelle le rapport confié à l'Inspection générale de l'administration par le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, devait répondre. L'équipe préfectorale de ce départementale sera par conséquent profondément renouvelée "dès demain". Il a annoncé mardi sur France Info que "le préfet du Rhône et peut-être ses plus proches collaborateurs" seront remplacés à l'occasion du Conseil des ministres de ce mercredi.

Le rapport ne met pas en évidence de fautes individuelles, "mais un ensemble de dysfonctionnements": "Nous devons mettre en place une série de mesures correctrices", a précisé le ministre de l'Intérieur.

Like this: