Published: Jeu, Octobre 05, 2017
Culture | By Renaud Astier

Le Louvre accusé de censure pour avoir refusé une oeuvre, le "Domestikator"

Le Louvre accusé de censure pour avoir refusé une oeuvre, le

"Elle rend hommage à l'ingéniosité, à la sophistication et aux capacités de l'humanité (...) à dominer l'environnement naturel ". L'oeuvre intitulée Domestikator, réalisée par la coopérative néerlandaise Atelier van Lieshout ne figurera pas sur le parcours de la Fiac " hors les murs", dans le jardin des Tuileries. L'équipe de l'Atelier Van Lieshout estime, à son tour, que l'une des valeurs fondamentales du monde civilisé, la liberté d'expression, devrait être défendue par les artistes et les institutions culturelles. Le tout, selon son auteur interrogé par France Inter mardi, représente une "sorte d'allégorie du viol de la nature par l'homme, avec une lecture au second degré".

Dans un courrier adressé à la FIAC le 26 septembre, le président du Louvre, Jean-Luc Martinez, explique que "des légendes sur Internet circulent et attribuent à cette œuvre une vision trop brutale qui risque d'être mal perçue par notre public traditionnel du jardin des Tuileries".

More news: Charges de la police et tirs de balles en caoutchouc
More news: Monaco : Jardim cible le défaut de son équipe
More news: Avec Ibra, on en est venu aux mains

Voici la prochaine ptite folie de 12m de haut installée ds le Jardin des Tuileries pdt un mois! Il est vrai que l'art contemporain n'en est pas à sa première polémique, à l'image des voix qui s'étaient élevées contre l'exposition du Vagin de la reine à Versailles.

Le responsable du musée parisien doit avoir en tête la vive polémique qu'avait déclenché l'installation du sapin géant de Paul McCarthy place Vendôme en 2014.

Like this: