Published: Ven, Octobre 06, 2017
Sport | By Katia Genin

Le gouvernement adopte le projet de loi du budget 2018 — Côte d'Ivoire

Le gouvernement adopte le projet de loi du budget 2018 — Côte d'Ivoire

Le projet adopté par les membres du gouvernement ivoirien prévoit au titre des ressources intérieures la mobilisation de 5471 milliards de Fcfa et la mobilisation 1885,2 milliards de Fcfa au titre des ressources extérieures.

Le "budget s'équilibre en ressources et dépenses à 6723,5 milliards FCFA", soit une "hausse de 4,3% par rapport à 2017", a indiqué M. Koné. "Les ressources sont constituées à plus de 80% de ressources intérieures, fiscales et non fiscales tandis que les investissements représentent 29,6% des dépenses".

L'adoption par le gouvernement ivoirien de ce projet de loi de budget 2018 intervient au lendemain d'une mission du Fonds monétaire international (FMI) au cours de laquelle, l'institution de Brettons Woods demandait un renforcement de la politique budgétaire du pays.

Contrairement à ce qui était prévu dans l'agenda du gouvernement, cette loi n'avait toujours pas été validée par le gouvernement au moment de l'élaboration du budget 2018.

More news: Bonbonnes de gaz découvertes à Paris : ce que l'on sait
More news: Un homme pointe son arme sur un prêtre pendant la messe
More news: Les 3 milliards de comptes ont tous été touchés — Piratage de Yahoo

Selon le gouvernement ivoirien, "le projet de budget pour l'année 2018 a été élaboré dans un contexte sociopolitique et économique moins favorable, marqué par des chocs externes et internes enregistrés en début d'année 2017 ".

" Ce projet de budget consacre la mise en œuvre des priorités du gouvernement notamment l'accroissement d'infrastructures socio-économiques et de services de base, l'amélioration du système d'éducation pour l'adapter au mieux au marché du travail, la consolidation du système de Santé, l'amélioration de la situation alimentaire populations", a fait comprendre Bruno Nabagné Koné.

En mai dernier, le budget de l'année 2017 a subi une baisse de 53,8 milliards de francs CFA en passant de 6501,4 milliards de francs CFA à 6447,6 milliards de francs CFA en raison de la chute des cours mondiaux du cacao, de la hausse des cours du pétrole et des revendications sociales de début janvier. Le ministre de la Communication, de l'Économie numérique et de la Poste a ensuite donné des détails du nouveau budget.

Like this: