Published: Ven, Octobre 20, 2017
Culture | By Renaud Astier

Le choix de Cheyenne déprogrammé, Pièce montée en hommage à Danielle Darrieux

Le choix de Cheyenne déprogrammé, Pièce montée en hommage à Danielle Darrieux

La grande actrice, qui débuta adolescente, s'est éteinte ce 17 octobre à l'âge de 100 ans, après une carrière longue de plus de 100 films. "L'actrice avait fêté ses 100 ans le 1er mai dernier". La mort prématurée de son père ayant contraint sa mère à donner des cours de chant pour pouvoir élever ses deux enfants, la petite Danielle sait poser sa voix depuis toujours, ce qui est évidemment une aubaine pour une industrie cinématographique français qui ne s'est convertie au "parlant" qu'au second semestre de 1929.

"Moi je ne peux pas supporter que les gens meurent jeunes". Née à Bordeaux en 1917, celle qu'on surnomme d'une double initiale bien avant Bardot compte trois mariages, pas forcément tous très heureux en effet.

Retrouvez cet article sur Francetv infoLutte contre le harcèlement: Juliette Méadel propose la création d'un statut de "lanceur d'alerte"Un député m'a barré la route en me touchant la taille": le sexisme ordinaire dénoncé au Parlement européenAprès avoir dénoncé Harvey Weinstein, Asia Argento cristallise les critiques en ItalieVIDEO". Dans cette comédie de Denys Grafier-Deferre, Danielle Darrieux campe le rôle de Madeleine, la grand-mère de Bérengère, incarnée par Clémence Poésy. Malgré cela, l'actrice ne fera pas carrière à Hollywood et rentre à Paris. Avec elle, c'est une page du cinéma français qui se tourne. "Elle fait partie du fameux voyage à Berlin en 1942 avec d'autres acteurs français". Elle passe la fin de la guerre en résidence surveillée à Megève, affirmant n'avoir été qu'"un peu embêtée" à la Libération. De l'autre côté de l'Atlantique, elle sera aussi à l'affiche de "L'affaire Cicéron" de l'iconique Joseph Mankiewicz, en 1952.

More news: Paris décimé à Anderlecht — Ligue des Champions
More news: #Balancetonporc : les femmes dénoncent les harcèlements sexuels
More news: Une célèbre journaliste d'investigation assassinée — Malte

"J'adore ce film", confiait-elle à L'Express en 1997. Je devais être terriblement amoureuse pour dégager de telles ondes.

Sous la direction de Paul Vecchiali ("En Haut des marches", 1983) ou d'André Téchiné ("Le Lieu du crime", 1986), l'actrice montre qu'elle n'a rien perdu de sa verve. Et, en 1941, elle enregistre ce qui sera son plus grand succès de chanteuse, Premier rendez-vous. En 2003, elle interprète seule en scène " Oscar et la dame rose", d'Eric-Emmanuel Schmitt, qui lui vaut un Molière de la meilleure comédienne.

On l'entend encore chanter "Il n'y a pas d'amour heureux" dans le film Huit femmes (2002) de François Ozon où figuraient également Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Isabelle Huppert ou Emmanuelle Béart.

Like this: