Published: Ven, Octobre 06, 2017
Économie | By Estienne Trouve

La mort de soldats américains révèle leur présence au Sahel — Niger

La mort de soldats américains révèle leur présence au Sahel — Niger

Deux autres soldats américains, membres des forces spéciales (Bérets verts) ont été blessés alors qu'ils patrouillaient dans une zone fréquentée par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et le groupe Etat islamique.

Ce sont les premiers morts américains au combat dans le cadre de la mission de lutte contre les groupes djihadistes dans cette région.

"L'opération nigérienne est en cours, Barkhane a été sollicitée [pour appuyer une contre-attaque à la suite du guet-apens]", a déclaré le colonel Patrick Steiger, porte-parole de l'état-major français, lors d'un point de presse à Paris, le 5 septembre.

Deux hélicoptères de l'armée française ont évacué des blessés vers Niamey, a-t-il également fait savoir.

Selon une source citée par l'AFP, les soldats ont été tués dans une attaque "probablement terroriste" contre une patrouille américano-nigérienne dans le sud-ouest du Niger. Le lourd bilan témoigne de la violence de l'accrochage et l'opération était toujours en cours jeudi dans la journée, selon Patrick Steiger.

More news: Perquisition mardi au siège du laboratoire Merck, à Lyon — Levothyrox
More news: Etats-Unis. L'ex-star du football OJ Simpson est libre
More news: La déclaration d'indépendance de la Catalogne pourrait avoir lieu lundi

À Niamey, le président nigérien Mahamadou Issoufou a affirmé que le Niger a été frappé par une attaque "terroriste" ayant fait un "nombre important de victimes".

Les Américains sont quant à eux très présents au Niger, notamment sur l'aéroport d'Agadez (nord) avec une base gérant des drones qui surveillent la zone sahélienne. Les militaires opérant sur cette base ne sortent toutefois qu'extrêmement rarement de cette position.

Trois soldats américains des forces spéciales ont été tués au Niger au cours d'une opération antiterroriste, entraînant le déploiement de forces françaises en renfort dans la région du Sahel. Ces soldats effectuent des missions dans tout le pays.

En octobre 2015, le Niger et les États-Unis avaient notamment signé un accord militaire engageant les deux pays "à travailler ensemble sur la lutte contre le terrorisme".

Like this: