Published: Mar, Octobre 10, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Grève des fonctionnaires ce mardi: quelles perturbations sont à prévoir?

Grève des fonctionnaires ce mardi: quelles perturbations sont à prévoir?

"L'Obs" fait le point par secteur.

A l'appel des syndicats, 4 000 professeurs des écoles seront en grève mardi 10 octobre.

La loi d'août 2008 a certes instauré un droit d'accueil des élèves en maternelle et élémentaire.

A partir du collège, cette obligation de service minimum n'est plus en vigueur.

En raison du parcours de la manifestation qui se déroulera à 14h à Paris Place de la République pour finir Place de la Nation, certaines stations de métro dont République ou encore Filles du Calvaire, Chemin Vert, Saint-Sébastien Froissart et Nation risquent d'être fermées. Première depuis la loi Bachelot de 2009, une dizaine de syndicats de praticiens hospitaliers (PH) se sont joints à l'appel de la fonction publique.

More news: Spanish king ignored millions of Catalans — Puigdemont
More news: Réforme du travail: nouvelle négociation dans le transport routier
More news: Nucléaire iranien: l'UE attaché à l'accord international

Pour la première fois depuis près de 15 ans, les syndicats de praticiens hospitaliers (médecins, pharmaciens, dentistes) se joignent aux personnels paramédicaux (aide-soignants, infirmiers) pour cette grève contre la dégradation de leurs conditions de travail. Les fonctionnaires de l'éducation nationale protestent en effet contre le blocage de leur traitement avec le gel du point d'indice, la réinstauration du jour de carence en cas d'arrêt maladie et la baisse drastique du nombre de contrats aidés facilitant le fonctionnement des établissements.

"Depuis 2000, nous subissons une perte de 16 % de notre pouvoir d'achat en euros constants, -9,5 % depuis 2010, sans compter l'augmentation de la CSG, prévue au 1er janvier 2018", illustraient ce jeudi à Pau les représentants locaux CGT, FSU, FO, et CFDT. Conséquence: des opérations pourraient être reportées. L'annonce a été faite par les syndicats. "Il n'y a pas de perturbation attendue", a-t-on indiqué à la SNCF.

"Le premier syndicat du secteur, la CGT, n'appelle pas à des débrayages mais incite par " solidarité " les cheminots à rejoindre les cortèges, comme l'Unsa qui dénonce plus globalement des " attaques envers les salariés ". Par "tous les moyens possibles" pour SUD (3e), y compris en faisant grève. La CGT-RATP, qui n'a pas déposé de préavis, évoque la construction de "convergences" afin de "faire reculer le patronat et le gouvernement" sur "toute remise en cause des droits des travailleurs et la destruction sociale".

Côté RATP, la régie prévoit un trafic normal hormis sur le RER B, légèrement perturbé. Pour sa part, EasyJet a supprimé 104 vols, depuis et vers la France, de lundi soir à mardi.

Like this: