Published: Ven, Octobre 20, 2017
Médecine | By Sylviane Desjardins

En mars 2018, fini les déclenchements au Cytotec !

En mars 2018, fini les déclenchements au Cytotec !

Alors qu'il est prescrit pour soigner l'ulcère à l'estomac, le Cytotec est en fait largement utilisé dans le cadre d'accouchements ou d'avortements.

Pis, pour déclencher l'accouchement, ni le Gymiso®, ni le Cytotec® ne devraient être prescrits, car ils n'ont pas été évalués pour cette pratique, rappelait la Haute Autorité de Santé en 2008. Pour l'utiliser en gynécologie, le praticien n'a besoin que d'un huitième du comprimé (dosé à 200 microgrammes). Cet usage détourné implique autrement dit des risques de surdosage, avec des conséquences graves, en particulier des contractions trop fortes et une mauvaise oxygénation du fœtus. De même, le médicament, prévu pour un usage gastroentérologique, ne pouvait pas être retiré du marché pour son utilisation en gynéco-obstétrique, puisqu'il n'était pas censé y être autorisé. "Mon fils est resté entre la vie et la mort plusieurs jours, j'ai eu l'utérus complètement déchiré, je ne pourrai plus avoir d'autre enfant". Le tribunal administratif a d'ailleurs condamné l'hôpital à indemniser la famille mais le centre hospitalier a fait appel. En effet, sa molécule, le misoprostol, est efficace pour déclencher les contractions.

More news: Harcèlement Gilbert Rozon accusé d'agressions sexuelles par neuf femmes
More news: Grossesse. Un pictogramme pour les médicaments à risque
More news: Joe Jonas est fiancé à Sophie Turner!

Ce médicament utilisé pour déclencher des accouchements à terme au risque de la santé de la mère et de l'enfant, sera retiré du marché français à partir de mars 2018, a annoncé l'Agence du médicament. Ils ont continué. "Le misoprostol [nom de la molécule ndlr] est un super produit qui rend de réels services", a expliqué à l'AFP le Dr Thierry Harvey, (.) Lire la suite sur Liberation.frWauquiez veut "renouer le dialogue" de la droite avec les intellectuelsMacron veut modérer l'élan libre-échangiste de BruxellesRéforme du Code du travail: essoufflement pour la 3e journée de mobilisationVers l'extradition en Argentine d'un ex-flic accusé de crimes contre l'humanitéEst-il vrai que la France est parmi les pays qui taxent le plus les revenus du capital en Europe? Or, les risques associés à cette utilisation sont dénoncés. Un succès qui peut s'expliquer par le fait que le Cytotec est moins cher que ses alternatives thérapeutiques. 12 euros pour celui de Gymisio! Le Cytotec, avait déjà fait fait l'objet d'une mise en garde par l'Agence du médicament en 2013, mais sans provoquer de mesures du gouvernement. "Mais l'affaire du Cytotec révèle la faiblesse de l'autorité de l'Etat en matière de sécurité sanitaire, un problème au centre des Etats généraux" juge-t-il.

Like this: