Published: Jeu, Octobre 12, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Djibril Bassolé en liberté provisoire

Djibril Bassolé en liberté provisoire

La mise en liberté provisoire du Général Djibril Bassolé, selon les mêmes sources, a provoqué l'indignation de certaines organisations de la société civile qui ont aussitôt appelé à manifester contre cette décision.

Fin septembre, des manifestants avaient protesté, dans la commune de Réo (Centre-Ouest) dans la région natale du général Bassolé, pour sa libération. Cette liberté provisoire est-elle la résultante de cette pression?

"Lorsqu'on permet à quelqu'un accusé de déstabilisation d'un pays, de sortir et éventuellement de s'enfuir, c'est immoral" s'est insurgé Serges Bambara, alias Smockey, un des leaders du Balai Citoyen, un mouvement très en pointé dans la chute de Blaise Compaoré.

"Le gouvernement voudrait rassurer les populations que, dans le respect strict de la séparation des pouvoirs, tous les moyens légaux seront mis en œuvre pour que les victimes de l'insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et du putsch du 15 septembre 2015 puissent avoir une réparation par la tenue d'un procès dans les meilleurs délais", promet René Bagoro.

More news: Prix Puskás : Giroud en lice pour le plus beau but de l'année
More news: Star Wars Episode VIII: The Last Jedi - Bande-annonce N°2
More news: Une nouvelle guerre contre le Barça au mercato — PSG

L'authenticité de cet enregistrement fait débat.

En juillet, le Groupe de travail sur la détention arbitraire du Haut-commissariat aux droits de l'Homme de l'ONU.

Le Burkina Faso avait aussitôt demandé un réexamen de cet avis, estimant que ses "arguments" n'avaient pas "été pris en compte" par l'ONU. L'ancien chef de la diplomatie burkinabè avait été inculpé pour "trahison" dans l'affaire du putsch manqué de 2015.

Like this: