Published: Jeu, Octobre 12, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Attaque à Marseille. Le frère du tueur a combattu en Syrie

Attaque à Marseille. Le frère du tueur a combattu en Syrie

Un autre de ses frères, Anis Hanachi, qui a combattu avec le groupe Etat islamique en Syrie, a été interpellé samedi à Ferrare, dans le nord de l'Italie.

Mardi, les autorités tunisiennes ont annoncés avoir relâché une sœur et un troisième frère de l'assaillant, placés en détention provisoire depuis le 6 octobre.

Le petit frère d'Ahmed Hanachi, Anis, est toujours détenu en Italie.

Selon l'agence de presse italienne Ansa, qui se réfère au journal italien La Provincia di Como, les individus interpellés dans un centre d'accueil de Chiasso seraient des requérants d'asile tunisiens liés à Ahmed Hanachi.

More news: Deux Tunisiens arrêtés en Suisse en lien avec l'attaque de Marseille
More news: Une première vidéo de gameplay pour Jurassic World Evolution
More news: "Nate", devenu un ouragan, menace la Louisiane et le Mississippi

Dimanche, un autre frère d'Ahmed Hanachi, qui a tué deux jeunes femmes à Marseille le 1er octobre, a été arrêté, tout comme son épouse, à la frontière italo-suisse. De source proche de l'enquête en France, il s'agirait d'Anouar, le dernier de la fratrie à ne pas avoir été inquiété.

Un mandat d'arrêt international avait été délivré à leur encontre pour des liens possibles avec l'attentat au couteau qui a fait deux victimes il y a une dizaine de jours à Marseille, a indiqué l'Office fédéral de la police suisse mardi. Ce dernier est accusé de "complicité et de participation à une association terroriste". Il a été repéré grâce à une enquête du service central de lutte contre le terrorisme extérieur, a indiqué la police italienne.

Anouar Hanachi et sa femme ont été placés en détention en vue de leur expulsion vers leur pays d'origine.

Son père Noureddine a affirmé à l'AFP qu'il était " peut-être sous l'emprise de la drogue " lors de son acte, peinant à croire qu'il puisse être radicalisé, tout en soulignant qu'il n'avait plus de nouvelles depuis deux mois de ses fils installés en Europe. Un deuxième frère ainsi qu'une sœur ont été parallèlement arrêtés en Tunisie.

Like this: