Published: Jeu, Septembre 14, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Singapour : Une femme première musulmane présidente

Singapour : Une femme première musulmane présidente

Halima Yacob, mercredi, à Singapour.

L'intronisation de Halimah Yacob, première femme à occuper ce poste, musulmane, ancienne présidente du parlement, est prévue demain pour un mandat de six ans.

Pour la première fois dans l'histoire de Singapour, une femme accède à la présidence de la République.

À noter que les musulmans sont minoritaires au Singapour, ils représentent 14% de la population. La communauté chinoise est l'ethnie majoritaire. Une nouveauté qui fait écho à une réforme introduite en 2016 pour garantir que des représentants de différentes communautés ethniques puissent se succéder à la tête de l'État.

La cité-État aurait pu utiliser l'arrivée au pouvoir d'Halimah Yacob comme symbole de lutte contre le patriarcat ambiant et emblème du multiculturalisme et de la diversité. "Quelle plaisanterie", a ainsi écrit l'internaute Pat Eng sur son compte Facebook.

Les candidats venant du secteur privé doivent justifier de trois ans de travail à la tête d'une entreprise dotée d'un capital d'au moins 310 millions d'euros, ce qui n'était pas le cas de ses deux rivaux potentiels.

More news: Abdennour veut aller chercher la qualif' en Ligue des Champions — OM
More news: Ardisson compare les signalements au CSA aux dénonciations sous l'occupation
More news: Loi Travail: Transports, écoles, circulation… Quelles perturbations à Paris mardi?

" A partir de maintenant, je vais l'appeler Présidente Privilégiée ", a renchéri un autre utilisateur du site, Joel Kong.

Automatiquement qualifiée avec son mandat de député, Yacob, âgée de 63 ans, avait été élue à la tête du Parlement en 2013.

Cette année, pour la première fois, l'élection a en effet été réservée aux candidats malais.

L'élection confirmée aujourd'hui de la nouvelle présidente de Singapour s'est déroulée sans vote.

Faisant face aux critiques d'une partie des Singapouriens, dues, notamment au fait qu'elle n'a pas été élue au suffrage universel, Halimah Yacob se montre rassurante:"Bien qu'il n'y ait pas eu d'élection, mon engagement de vous servir reste le même".

Like this: