Published: Jeu, Septembre 28, 2017
Science | By Sylvain Tremaux

Mexique : les recherches de survivants interrompues plusieurs heures par un nouveau séisme

Mexique : les recherches de survivants interrompues plusieurs heures par un nouveau séisme

- En pyjamas ou pieds nus - A Mexico, l'alerte a poussé dans le rue de nombreux habitants, quittant dans la précipitation leurs logements, parfois encore en pyjamas ou pieds nus.

Après avoir été rassurées par les explications de sauveteurs mexicains, américains et israéliens, les familles ont donné leur accord pour qu'entrent des engins plus lourds afin d'accélérer les recherches. Le bruit du déblaiement, "c'est de l'espoir pour eux, ils savent qu'on les cherche", veut-elle croire.

Franchi vendredi, le délai critique des premières 72 heures, au-delà duquel les chances de survie sont très faibles, paraît désormais bien loin.

Mais les proches des disparus se souviennent des sauvetages "miracles" accomplis après le grand séisme de 1985 dans cette mégalopole de 20 millions d'habitants.

Certains pleurent, d'autres prient devant la statue d'une vierge installée près de cet immeuble de l'avenue Alvaro Obregon devenu emblématique de la douloureuse attente des familles. Le coordonnateur national de la protection civile, Luis Felipe Puente, a déclaré que 169 décès avaient été signalés dans la capitale, ajoutant que 73 personnes avaient été tuées dans l'Etat de Morelos, 45 dans l'Etat de Puebla, 13 dans l'Etat de Mexico, six dans le Guerrero et une dans l'Etat d'Oaxaca.

Le bilan du séisme de mercredi au Mexique s'est encore alourdi samedi avec au moins 305 morts.

More news: Tous les résultats par département — Elections sénatoriales
More news: Porto Rico a été "anéanti" par l'ouragan Maria, affirme Trump
More news: Les ressortissants de trois nouveaux pays interdits d'arrivée au sol américain

Miguel Angel Mancera, le maire de Mexico, a indiqué qu'une trentaine de personnes sont encore portées disparues. Quatre Taïwanais, un Sud-Coréen, une Panaméenne, un Argentin et un Espagnol font partie des victimes.

Samedi, les familles angoissées et les secouristes, parfois en larmes, ont dû attendre plusieurs heures la reprise des recherches à cause du séisme de magnitude 6,1, survenu peu avant 08h00 dans l'Etat d'Oaxaca, dans le sud du Mexique. Deux femmes, âgées de 52 et 80 ans, sont mortes d'un infarctus au moment de l'évacuation de leurs logements, dans le centre et le sud de la ville, selon le journal Reforma.

Si ce nouveau séisme, dont l'épicentre est plus éloigné de la capitale que celui du 19 septembre, a été faiblement ressenti à Mexico, la peur a saisi les habitants encore choqués.

Les médias mexicains montraient samedi les images d'un pont coupé en deux près de Juchitan de Zaragoza.

Selon les volcanologues mexicains, la secousse de samedi est une réplique du séisme de magnitude 8,1 du 7 septembre, le plus violent à toucher le pays en 85 ans, responsable d'au moins 98 morts.

Like this: