Published: Mar, Septembre 12, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Logements d'urgence : Macron annonce la création de 50.000 places

Logements d'urgence : Macron annonce la création de 50.000 places

"Emmanuel Macron est dans un dérapage permanent, ce n'est pas la première fois qu'il insulte les Français depuis l'étranger", a renchéri le député Adrien Quatennens (La France insoumise). Qui conclut: "Après sa phrase sur ceux qui ne sont rien, je dirais que son mépris de classe est à la mesure de sa chute de popularité". Le nouveau plan logement de Macron devrait être présenté le 13 septembre à l'issue du conseil des Ministres.

"On va sortir d'une logique ou on fait que du traitement d'urgence (.) et on va plutôt essayer de les mettre dans du logement plus durable" a indiqué le chef de l'Etat, interpellé à la mi-journée par un membre de l'association Le Droit au Logement.

Les 40.000 places dans le parc locatif comporteront des mécanismes d'"intermédiation locative" où des plateformes intermédiaires assumeront le risque locatif, ce qui permettra de proposer à ces personnes des logements "beaucoup mois chers, en ville", a précisé Emmanuel Macron, ajoutant vouloir accroître la construction de logements neufs dans le parc social en portant à 40.000 par an dès 2018 et "sur tout le quinquennat" la construction de logements "très sociaux". Il se rendra ensuite à la mairie vers 11h30, où, en présence du maire LR de Toulouse, il participera à une table ronde avec les acteurs du logement.

Si, après un été calamiteux, Emmanuel Macron s'évertue aujourd'hui à donner une totalité un peu plus "sociale" à son discours sur le logement, ses annonces sont malgré tout loin de rassurer totalement toutes les associations, à commencer par la Fondation Abbé Pierre. Objectif? Concentrer plutôt les moyens pour construire plus de logements en zone tendue, avec comme objectif de faire baisser leur prix.

Moins de normes dans le logement inquiétude chez France Nature Environnement
Environnement Moins de normes dans le logement inquiétude chez France Nature Environnement

Emmanuel Macron agit et parle comme si son double triomphe électoral et une opposition encore en lambeaux lui autoriseraient toutes les transgressions et provocations.

"Il faut du pragmatisme".

"Vous en entendrez parler, il y aura énormément de (gens) qui s'élèveront contre ça, tous ceux qui ont dit (que) ces normes (sont) sur tout le territoire pour tout le monde".

More news: "The Rider" triomphe, "A Ghost Story" remporte trois prix — Festival de Deauville
More news: Froome en rouge et vert, le sprint pour Trentin
More news: Cyril Hanouna : l'improbable clause de son contrat

Like this: