Published: Dim, Septembre 24, 2017
Économie | By Estienne Trouve

LeBron James qualifie Donald Trump de "minable" sur Twitter

LeBron James qualifie Donald Trump de

Une fois de plus, Donald Trump confirme qu'il est un président imprévisible. Barack Obama a ainsi toute une collection de chandails de NBA (basketball), NHL (hockey), MLB (baseball), NFL (football américain) et même de MLS (football).

"Nous avons l'opportunité d'envoyer un message d'unité, de montrer ce qu'être Américain signifie vraiment", a assuré le meneur Stephen Curry vendredi, conscient de la portée d'un éventuel boycott. Sur twitter, le franchise player des Cavaliers a dit: " Idiot! "Stephen Curry est hésitant, l'invitation est donc retirée", a écrit le président des Etats-Unis. Venir à la Maison-Blanche était un grand honneur jusqu'à ce que vous soyez là!

Autant dire que ce tweet a fait jaser en Amérique du Nord.

More news: 66% des Français estiment que Jean-Luc Mélenchon ferait "un mauvais président"
More news: Encore des manifestations contre la loi Travail
More news: Un camion rempli de gaz explose sur la RN 10 — Charente-Maritime

LeBron James s'est donc porté à la défense de Curry sur Twiter, en affirmant que "visiter la Maison-Blanche était un honneur, jusqu'à temps qu'il [Donald Trump] y arrive". Du coup, il n'y avait donc pas d'invitation.

Alors que les stars de l'équipe championne en titre s'interrogeaient sur leur présence à la traditionnelle réception des vainqueurs à la Maison Blanche, le président américain a pris tout le monde de court en annonçant qu'il annulait purement et simplement la cérémonie.

Ce tweet de Donald Trump n'est pas son seul "fait d'arme" concernant le sport ces derniers temps.

Like this: