Published: Jeu, Septembre 07, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Le Sénégal expulse Kémi Séba pour "menace grave pour l'ordre public"

Le Sénégal expulse Kémi Séba pour

"[Il] sera mis en route, ce jour, vers son lieu de provenance", ajoute le ministère, sans préciser de pays. Il est actuellement dans les locaux du commissariat de Dieuppeul.

Jugé il y a une semaine sur la plainte de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), le polémiste avait été relaxé.

"Son expulsion a été prononcée pour devenir immédiatement exécutoire. En tout cas aucun gouvernement du monde ne peut dire que les activités que Kémi Séba menait au Sénégal peuvent représenter un danger pour sa sécurité", tonne Seydi Gassama sur les ondes de la Rfm.

More news: Fiscalité des entreprises: la feuille de route du gouvernement
More news: L'élection de Kenyatta annulée par la Cour — Kenya
More news: Une petite fille a t-elle découvert l'épée d'Excalibur en Angleterre ?

Kemi Seba avait brulé un billet de 5000 Fcfa pour illustrer le combat qu'il mène contre la monnaie commune de la zone Cfa.

" Une notification de mesure d'expulsion avec effet immédiat, imaginez un peu sa surprise, mais c'est un combattant, un homme à la peau dure, et donc il prend ça du bon côté ".

L'avocat de Kémi Séba a bien tenté un ultime recours pour stopper l'expulsion en vain. Mais à la suite de cette information annonçant une série de manifestations dans plusieurs villes africaines, le Procureur de la République a fait appel de la décision du tribunal des grands de Dakar qui avait relaxé Kémi Séba le 29 août 2017. Encore un nouveau rebondissement dans l'affaire Kémi Séba et le Franc Cfa au Sénégal, un rebondissement pourrait pousser le franco-béninois à poursuivre ses actvivités anti Cfa probablement sur d'autres terres plus accueillantes.

Like this: