Published: Ven, Septembre 08, 2017
Sport | By Katia Genin

La lettre au PSG, Aulas précise — Lyon

La lettre au PSG, Aulas précise — Lyon

Jean-Michel Aulas est très loin de ceux qui approuvent sans aucune réserve l'arrivée de Neymar et de Kylian Mbappé au PSG cet été. " Bravo au PSG qui effectivement frappe un très grand coup, trouve les solutions où tous les autres échouent!" Le président lyonnais a semble-t-il mis de l'eau dans son vin depuis cet épisode.

"Votre titre est inexacte sur la lettre à Nasser Al-Khelaïfi, c'est une lettre d'explication et de justification, pas d'excuse". Les deux hommes se retrouveront donc ce week-end pour le match de la 5ème journée de championnat.

"L'ampleur des moyens mis en oeuvre n'a fait que croître ces dernières années, il n'y a aujourd'hui plus aucune chance pour les clubs de 2e niveau de pouvoir concurrencer sportivement le PSG", écrit encore Aulas.

More news: Diego Simeone prolonge jusqu'en 2020 à l'Atlético Madrid
More news: Elise Lucet ne lâche rien face aux menaces de l'Azerbaïdjan
More news: Mbappé ou Fekir titulaire face au Luxembourg ?

"Compte tenu de la relation capitalistique et organisationnelle (du Paris SG, ndlr) avec le Groupe beIN, j'aurais volontiers imaginé qu'une partie de la puissance considérable de l'Etat du Qatar puisse participer immédiatement à la revalorisation des droits télévisés français", rebondit aussi Aulas, ce qui aurait permis "de démontrer que la +solidarité+ vis-à-vis des autres clubs français s'effectue".

Alors que le football français soutient globalement le PSG face aux attaques venues des clubs étrangers qui voient d'un mauvais oeil l'émergence de ce nouveau poids lourd du football européen, l'Olympique Lyonnais fait figure de vilain petit canard et n'hésite pas à envoyer des piques de façon très régulière. Avant de conclure: " je reste à ta disposition pour en reparler et en tout cas, je serai à tes côtés bien sûr pour défendre l'intérêt des clubs français, y compris du PSG, au sein de l'ECA et de l'UEFA, comme je l'ai déjà fait par le passé.

Like this: