Published: Mar, Septembre 05, 2017
Sport | By Katia Genin

Gomis raconte son altercation avec des supporters — OM

Gomis raconte son altercation avec des supporters — OM

Dès le début des négociations, je savais que je ne resterais pas, a expliqué Gomis dans L'Équipe. Je m'étais dit: "pourquoi pas rester*, même si ce n'était pas l'idée de départ quand je suis arrivé en prêt de Swansea", a déclaré Gomis dans L'Equipe. Tu ajoutes à cela une proposition sur deux ans, une rémunération à la baisse. J'ai senti une envie de me conserver mais pas une volonté absolue.

"Je ne me suis pas senti au coeur du projet". Donc j'ai déjà décidé de partir. "Et même si l'OM avait fait un effort financier, je ne serais peut-être pas resté", au grand dam de certains supporters marseillais qui avaient milité pour garder le natif de La Seyne-sur-Mer.

More news: Le Drian ulcéré par les déclarations de Hollande — Loup Bureau
More news: Les coulisses spectaculaires de Koh-Lanta Fidji
More news: L'élection de Kenyatta annulée par la Cour — Kenya

Gomis a également du mal à comprendre l'arrivée à l'OM de Kostas Mitroglou. Si les dirigeants phocéens n'ont pas été démonstratifs, les supporters l'ont été beaucoup plus. Il s'agissait du grec de 29 ans, Konstantinos Mitroglou. Hélas pour lui, ses dirigeants n'ont pas su le convaincre. "Galatasaray m'a acheté 2,5 M€, a-t-il attaqué". Sans faire de comparaison avec lui, ils ont acheté un attaquant 15 millions, avec un salaire qui doit être équivalent au mien. "Moi, j'étais sincère, ce n'était pas du pipeau". "Mais bon, ce n'est que mon avis", a-t-il confié.

Certes, il aurait "aimé avoir une proposition qui puisse marquer une réelle confiance", "qu'on [le] protège davantage" et que son amour pour le club soit réciproque, mais Bafétimbi Gomis ne regrette pas son aventure du côté de la Canebière, "magnifique", autant "humainement" que "sportivement".

Like this: