Published: Jeu, Septembre 07, 2017
Sport | By Katia Genin

Emery minimise la situation de Ben Arfa, son avocat menace — PSG

Emery minimise la situation de Ben Arfa, son avocat menace — PSG

Depuis, Hatem Ben Arfa n'a plus rejoué avec le PSG. La commission juridique de la LFP devrait être impliquée sous peu, à la demande du clan du joueur et devrait dans un premier temps demander la réintégration du joueur si elle estime que le PSG est en tort. Le club l'a informé en pré saison. Nous, on ne fait pas les choses de cette manière. D'après RMC, le milieu offensif n'a plus de place de parking ni d'accès au vestiaire, où son casier a été vidé. "Selon lui, son président Nasser Al-Khelaifi n'aurait pas apprécié une scène survenue au centre d'entraînement, en présence du propriétaire du club".

More news: US Military Official: IS Leader Baghdadi Likely Alive
More news: Mbappé ou Fekir titulaire face au Luxembourg ?
More news: Retour givré avec Les Flocons de l'été — Etienne Daho

Son avocat confirme que blague il y a eu, mais qu'il s'agissait "d'une simple boutade": "Trouvez-vous normal qu'un joueur n'ait jamais pu avoir quelques échanges corrects avec son président? On veut qu'il parte et on ne veut pas qu'il parte, donc on ne favorise pas son départ". Mais les deux recrues phares du mercato parisien ne font pas oublier que celle de l'été dernier, un certain Hatem Ben Arfa, vit des jours bien compliqués dans la Capitale. " Réglementairement, Hatem peut encore être un joker dans un club français", rappelle Me Bertrand. L'international de 30 ans va côtoyer des jeunes, il est donc important de garder le sourire et de se montrer motivé. "On a eu des offres plus importantes, notamment de Chine, mais l'argent n'achète pas tout", conclut l'avocat.

Like this: