Published: Dim, Septembre 17, 2017
Sport | By Katia Genin

Ces nouveaux indices qui accablent Nordhal L — Disparition de Maëlys

Ces nouveaux indices qui accablent Nordhal L — Disparition de Maëlys

Avec leur avocat, Me Rajon, ils ont raconté comment s'est passée la soirée où leur deuxième fille, âgée de 9 ans, a disparu.

"Nordahl L. était à l'isolement à la maison d'arrêt de Varces-Grenoble". Elle était venue chercher sa mère pour lui présenter son "copain" et pour que ce dernier lui montre les photos de ses chiens. Mais rien de plus... du moins à ce qu'on sait. Mais du côté de l'enquête, de nouveaux éléments troublants accablent le suspect.

Ces indices viennent fragiliser la version du suspect qui continue de clamer son innocence.

L'avocat explique que la mère de la fillette, "dès qu'elle s'est rendue compte que Maëlys avait disparu, a immédiatement cherché sa fille bien-sûr, mais aussi un homme dont le comportement pendant la soirée lui avait semblé étrange". De son mensonge également lorsqu'il a affirmé que Maëlys était montée dans sa voiture avec un petit garçon blond qui en réalité, n'existe pas. Puis elle est ressortie pour retrouver la salle des fêtes dans laquelle se déroulait le mariage. Une embarcation équipée d'un sonar envoyée de Strasbourg et une autre dépêchée de Genève par la police suisse ont scruté les fonds de cette étendue d'eau de 5 kilomètres carrés.

More news: Real Madrid - Mercato : Isco prolonge jusqu'en juin 2022 ! (officiel)
More news: Mercato - OGC Nice : un Jean Michaël Seri touché mais pas déstabilisé
More news: Après 14 saisons en NBA, Boris Diaw va signer à Levallois

Mais ce n'est pas le seul point d'ombre. Il serait retourné chez lui pour changer un short tâché, qui n'a jamais été retrouvé. Ils ont cependant effectué de nombreux prélèvements en cours d'analyse. À 1h30, quand la nounou quitte les lieux, Maëlys est toujours éveillée et à 2h45, elle parle avec sa grand-mère.

Trace d'ADN dans la voiture, véhicule lavé intégralement, attitude suspecte, absence notable pendant le mariage. Il aurait répondu non, mais, selon les témoignages, ne semblait pas inquiet pour l'enfant.

Depuis dimanche 27 août, proches de la famille, habitants et enquêteurs n'ont cessé de mener des fouilles pour enfin retrouver la petite fille.

"Si le premier téléphone aurait été partiellement éteint au cours de la soirée, ce second portable aurait été en fonctionnement cette nuit-là, déclenchant des antennes relais alors que le trentenaire affirmait être à ce même instant au mariage". Comment expliquer les griffures sur son bras et un genou, alors que contrairement à ses explications, il n'aurait pas l'habitude de jardiner?

Like this: