Published: Sam, Septembre 23, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Boyzone : L'ex du fondateur du groupe accusée du meurtre d'une nounou française

Boyzone : L'ex du fondateur du groupe accusée du meurtre d'une nounou française

Le couple y résidant a été inculpé pour le meurtre de la jeune Française. Un couple vient d'être arrêté dans le Sud-Est de Londres après la découverte d'un corps calciné au fond du jardin dans leur maison.

Originaire de Troyes, Sophie Lionnet était partie s'installer à Londres pour apprendre l'anglais et fréquentait un groupe d'amis dont les membres produisaient des documentaires. Ses employeurs, Ouissem M., 40 ans, et Sabrina Q, 34 ans, ont tous deux été interpellés pour meurtre, a fait savoir la police dans un communiqué. Pourtant ce mercredi, son corps a été retrouvé gravement calciné dans le jardin de la maison londonienne où elle était employée. "Le corps était beaucoup trop brûlé pour procéder à l'identification de la victime. Une autopsie post-mortem sera réalisée en temps voulu", a-t-elle précisé. Elle avait été recrutée en tant que "nounou" pour s'occuper des deux enfants du couple franco-algérien. La police avait été alertée par des voisins mercredi, intrigués par "un barbecue bizarre ", ajoute la même source. Elle avait décidé de rentrer chez elle et a demandé à sa mère de lui envoyer 45 euros pour qu'elle puisse se payer le billet de retour.

More news: Manuel Neuer forfait contre le PSG — Bayern Munich
More news: "120 battements par minute" représentera la France dans la course aux Oscars
More news: Farida Amrani remet à sa place Christine Angot — "ONPC"

Un commerçant du quartier a confié ne pas avoir revu la jeune fille depuis août dernier. "Elle avait l'habitude de venir avec les enfants deux fois par jour pour leur acheter des bonbons (.) Elle était française et vivait ici depuis au moins vingt mois". Selon une amie, elle était malheureuse depuis plusieurs semaines et devait rentrer en France lundi 18, mais elle n'est jamais descendue de l'avion qu'elle aurait dû prendre.

Like this: