Published: Jeu, Septembre 14, 2017
Culture | By Renaud Astier

Ardisson compare les signalements au CSA aux dénonciations sous l'occupation

Ardisson compare les signalements au CSA aux dénonciations sous l'occupation

Thierry Ardisson s'est lâché ce week-end et le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) ne l'a pas loupé. L'occasion d'évoquer son expérience sexuelle avec un homme. C'est pourtant ce qu'il a accepté de faire dans l'émission de Cyril Hanouna, "Touche pas à mon poste", dans une "interview miroir".

Avec Ardisson, il n'y a pas de langue de bois, donc l'animateur star de C8 a accepté sans sourciller de répondre à la question "avez-vous déjà essayé de coucher avec des hommes?" Ça a commencé en 42, même avant. Alors que Rachid Arhab, ancien membre du CSA, lui a rappelé que de révéler l'identité de cette homme, connu notamment pour avoir présidé de 1998 à 2014 la Fédération française de la couture, du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode, n'était pas forcément très intelligent. "Didier si tu me regardes, tu m'as raté". L'homme est une personnalité et lorsque le quotidien Libération dresse son portrait au début des années 2010, le journaliste n'évoque à aucun moment cet aspect de sa vie privée, le qualifiant seulement de "grand bourgeois". Un choix que l'on se doit d'accepter.

More news: Real Madrid : Bonne nouvelle pour Benzema !
More news: France. Douze projets d'attentats déjoués depuis janvier
More news: Les rebelles musulmans rohingya décrètent un cessez-le-feu — Birmanie

C'est donc sans aucune gêne que Thierry Ardisson raconte à Cyril Hanouna un épisode venant de sa jeunesse. La révélation publique faite par Thierry Ardisson sur le plateau de TPMP pourrait lui faire risquer une amende de 50.000 euros d'après l'article 226-1 du Code pénal.

Like this: