Published: Lun, Septembre 04, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Algérie : Ali Benarbia au chevet des Fennecs ?

Algérie : Ali Benarbia au chevet des Fennecs ?

Avec un point en trois rencontres, l'équipe nationale d'Algérie pointe à la dernière place du groupe B.

Battue 3-1 en Zambie samedi, l'Algérie accuse 8 points de retard sur le Nigeria, leader de son groupe éliminatoire.

Car désormais l'équation est claire pour les Algériens.

Difficile, d'autant que les coéquipiers de Riyad Mahrez n'ont toujours pas gagné le moindre match pour le moment. La Zambie est deuxième avec 4 points.

More news: Joachim Low: Paris Saint-Germain don't want to sell Julian Draxler
More news: Malang Sarr placé en observation — Nice
More news: La judokate française Clarisse Agbegnenou sacrée championne du monde

Le coach actuel, l'Espagnol Luis Alcaraz, pour qui c'était le premier match à la tête des Fennecs lors de ces qualifications, n'est pas épargné.

Samedi, les Algériens se sont montrés très fébriles défensivement et peu tranchants ballon au pied, en l'absence de l'ailier Adam Ounas (bronchite), de Ryad Boudebouz, Sofiane Feghouli (non appelés), et surtout de leur Ballon d'Or africain Riyad Mahrez, absent du groupe en raison de son voyage express à Leicester, pour négocier un transfert finalement avorté. Complètement absents, hors du coup, l'esprit ailleurs, ce sont là les qualificatifs qui siéraient le plus pour qualifier l'attitude des joueurs de la sélection, qui se sont contentés de subir leur adversaire, avec cette première sentence de deux buts à zéro à la mi-temps. Les Zambiens ont terminé la rencontre à dix contre onze. Mieux intentionnée en seconde période, l'Algérie a repris espoir en une minute, avec coup sur coup un but de Yacine Brahimi d'une belle frappe à 18 mètres (55), et l'expulsion de Junior Fashion Sakala (56) pour un second carton jaune.

Les carottes sont cette fois bien cuites. Pour la qualification, je ne réfléchis pas en termes de compétition mais en termes de match.

Like this: