Published: Lun, Août 07, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Tour Eiffel. Un homme porteur d'une arme blanche interpellé

Tour Eiffel. Un homme porteur d'une arme blanche interpellé

En franchissant le premier portique de sécurité, l'homme a bousculé un agent de sécurité d'un coup d'épaule avant d'être contrôlé par des soldats de l'opération Sentinelle. En garde à vue, l'homme aurait affirmé qu'"il voulait commettre un attentat contre un militaire et était en lien avec un membre du groupe jihadiste Etat islamique qui l'aurait encouragé à passer à l'acte". "Il a ensuite sorti un couteau en criant 'Allah Akbar".

Comme cela était attendu, la Tour Eiffel a pris ce samedi soir les couleurs rouge et bleu du Paris Saint-Germain pour saluer l'arrivée de Neymar au sein du club de la Capitale. "Il est sorti d'un antenne de psychiatrie fin juillet", souligne ainsi une source proche de l'enquête.

Selon le site du journal "Le Parisien", l'homme, un Français né en 1998 en Mauritanie résidant dans le Val-d'Oise (banlieue nord de Paris), a été "très rapidement maîtrisé et arrêté", sans faire de blessés. Il s'est exécuté sans opposer de résistance et a été immédiatement interpellé.

More news: Pour l'UE, l'accord nucléaire iranien respecté malgré les sanctions américaines
More news: Avec Neymar, notre projet est plus fort
More news: Des parents au QI trop bas perdent la garde de leurs enfants

Et d'indiquer que la tour Eiffel a par conséquent été évacuée avant sa fermeture peu après minuit.

La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie. Hospitalisé dans un service dédié depuis plusieurs mois, il était en permission de sortie du 4 au 6 août.

Après l'incident, "les forces de police présentes sur place ont procédé à une vérification complète du site et ont demandé son évacuation vers 00h30", soit un quart d'heure avant l'heure habituelle, a indiqué la Société d'exploitation de la tour Eiffel (Sete) dans un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche, sans préciser le nombre de visiteurs présents sur le site.

Like this: