Published: Mar, Août 08, 2017
Sport | By Katia Genin

" "Sara Errani testée " non négative " à un contrôle anti-dopage — WTA


L'affaire a été révélée ce lundi par le quotidien italien Corriere della Sera et a été officiellement confirmée par voie de communiqué par la Fédération Internationale de tennis dans l'après-midi. Celle qui occupe la 98eme place mondiale après avoir été dans le Top 5 en 2013 pourrait plaider la contamination des échantillons ou un déséquilibre métabolique.

Les contrôles antidopage positifs sont rares dans le tennis.

More news: Avec Neymar, notre projet est plus fort
More news: Kylian Mbappé souhaite quitter l'As monaco
More news: Des parents au QI trop bas perdent la garde de leurs enfants

La joueuse a "promptement reconnu avoir commis une violation des règles anti-dopage et a demandé à être entendue par un Tribunal Indépendant", a expliqué l'ITF. Elle perd également le bénéfice de ses résultats obtenus entre le 16 février et le 7 juin. Elle perd ainsi l'ensemble des points WTA marqués et devra rendre les sommes gagnées au titre des gains lors des tournois considérés.

Sur son compte Twitter, la joueuse a adressé un long message à ses fans, dans lequel elle dément avoir pris toute substance dopante. L'Italienne, ancienne finaliste de Roland-Garros, aurait consommé par accident un médicament contre le cancer du sein appartenant à sa mère. Selon la défense, la contamination se serait faite par le biais de tortellini. "Je me sens très frustrée mais je ne peux que m'arrêter et attendre que cette suspension prenne fin, conclue l'Italienne. Je suis extrêmement déçue mais, en même temps, en paix avec ma conscience et consciente que je n'ai rien fait de mal".

Like this: