Published: Mar, Août 15, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Le Canada négocie en Corée du Nord la libération d'un pasteur

Le Canada négocie en Corée du Nord la libération d'un pasteur

Le Canadien Hyeon Soo Lim, pasteur de l'église presbytérienne libéré cette semaine par la Corée du Nord après avoir passé plus de deux ans et demi en détention, a estimé dimanche qu'en commuant sa condamnation à perpétuité et en le renvoyant chez lui, Pyongyang avait tenté à réduire la pression en pleine escalade verbale avec Washington.

La Corée du Nord a annoncé aujourd'hui la libération d'un pasteur canadien emprisonné après avoir écopé d'une sentence à vie en 2015.

Une délégation gouvernementale canadienne se trouvait à Pyongyang pour évoquer ce cas. C'est donc devant sa congrégation à Mississauga, en banlieue de Toronto, ce dimanche 13 août, que le pasteur canadien de 62 ans Hyeon Soo Lim a fait sa première apparition publique depuis sa libération par la Corée du Nord, mercredi 9 août. Sa remise en liberté a coïncidé avec le déplacement dans la capitale nord-coréenne de Daniel Jean, conseiller à la sécurité du premier ministre canadien Justin Trudeau.

More news: Ligue 1 : Troyes surprend Nice
More news: Burkina Faso : "attaque terroriste" meurtrière dans un café-restaurant de Ouagadougou
More news: Classement FIFA : Les Lions perdent quatre places

Le pasteur était considéré à son arrestation comme l'un des plus influents missionnaires chrétiens en Corée du Nord. Ce dernier a également souligné le rôle important joué par la diplomatie suédoise dans la libération du pasteur.

Lim avait fait une visite à Rason en Corée du Nord pour le soutien à des gens démunis en janvier 2015 puis avait fait un déplacement à Pyongyang où il a été arrêté par les autorités nord-coréennes en décembre 2015 pour subversion de l'Etat.

Qui est Lim? Il s'agit d'un pasteur d'une église protestante située dans l'Ontario. Il avait auparavant fait de nombreux voyages dans ce pays fermé pour travailler dans des orphelinats et des hôpitaux. Hyeon Soo Lim affirme également avoir travaillé dans un centre de stockage de charbon.

Like this: