Published: Mer, Août 16, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

La réaction de Barack Obama aux violences à Charlottesville

La réaction de Barack Obama aux violences à Charlottesville

Alors que l'actuel président des États-Unis, Donald Trump, a été vivement critiqué pour sa timide condamnation des manifestations racistes de Charlottesville dans l'État de Virginie ainsi que des débordements qui ont suivi, son prédécesseur a une nouvelle fois réussi à faire le buzz. Ce mercredi à 11h GMT, le tweet avait été "liké" - les abonnés avaient coché un petit coeur au bas du tweet - 3,1 millions de fois et retweeté 1,3 million de fois.

Sur la photo publiée par Obama, on le voit proche d'enfants noirs et blancs. Elle est légendée par ce commentaire: "Personne ne naît en haïssant quelqu'un d'autre à cause de la couleur de sa peau, de son passé ou de sa religion", a lancé l'ancien président démocrate.

Barack Obama a partagé le reste de la citation de l'ancien président de l'Afrique du Sud dans deux autres tweets: "les gens doivent apprendre à haïr, et s'ils peuvent apprendre à haïr, ils peuvent apprendre à aimer car l'amour jaillit plus naturellement du cœur humain que son opposé".

More news: Usain Bolt se blesse pour sa dernière course
More news: BinckBank Tour: Boom, la victoire et le bras d'honneur
More news: Mondiaux d'athlé: le bronze pour Mélina-Robert Michon au disque

Une façon claire pour Obama de condamner les évènements de Charlottesville, ayant découlé sur la mort d'une jeune femme de 32 ans.

Sur la première marche du podium, le tweet de la chanteuse Ariana Grande après l'attentat de Manchester en mai dernier, liké à 2,7 millions de reprises. 22 personnes, notamment des enfants et des adolescents, avaient alors péri dans l'attaque.

Like this: