Published: Dim, Août 06, 2017
Sport | By Katia Genin

Di Maria de retour dans le onze — PSG-Amiens

Di Maria de retour dans le onze — PSG-Amiens

Si tout se passe bien et après ce succès, Neymar ne suivra pas le prochain match à Guingamp du PSG dans les gradins mais sur la pelouse et jouera avec ses co-équipiers dimanche prochain (21h).

"Je suis venu ici pour un grand défi". Neymar a foncé sur la tribune Auteuil, ôtant son maillot en courant avant de la balancer aux supporteurs massés derrière le but.

Emery devrait utiliser Neymar à gauche, si l'on en croit cette réponse à une question sur la concurrence qu'aiguise la superstar: "Draxler peut jouer dans l'axe et à droite, Pastore aussi". "Ils ont sept jours pour répondre, ils ne l'ont pas fait donc, si au bout de ces sept jours, la Fédé espagnole n'a pas envoyé ce CIT, eh bien, c'est la Fifa qui s'emparera du dossier". Pour la reprise du championnat de France, le club de la capitale s'est imposé sur son terrain (2-0) face au tout nouveau promu. Et qui a dit, de manière surprenante, à propos de son ami Neymar: "Nous n'avions pas planifié de venir tous les deux ici, mais il m'a conseillé de venir, et s'il l'a fait, c'est parce qu'il voulait venir".

More news: Kylian Mbappé souhaite quitter l'As monaco
More news: Le candidat Michel Mercier, adepte des emplois familiaux — Conseil constitutionnel
More news: L'hommage de Lionel Messi à Neymar — FC Barcelone

En attaque, Javier Pastore et Angel Di Maria entourent Edinson Cavani. Au milieu, on retrouve le trio Verratti/Motta/Rabiot, comme prévu, et l'attaque est elle aussi celle annoncée avec Di Maria et Pastore sur les côtés en faux pied et Cavani en pointe. Le numéro 27 parisien s'est exprimé en zone mixte sur son match et l'arrivée de Neymar.

Le PSG n'a pas eu besoin de lui pour se défaire d'un Amiens tout de même coriace.

Deux petits fausses notes cependant à l'après-midi parisien: le capitaine Thiago Silva (douleurs musculaires) a été remplacé à la pause par Kimpembe, et les joueurs parisiens ont filé illico aux vestiaires au coup de sifflet final alors que les supporters lançaient: "Venez nous saluer!".

Like this: