Published: Mer, Juillet 12, 2017
Sport | By Katia Genin

Wimbledon : Djokovic critique la qualité des courts

Wimbledon : Djokovic critique la qualité des courts

Le joueur français a d'abord "bénéficié" du report de son huitième de finale contre Novak Djokovic à mardi midi, en ouverture de programme sur le Centre Court.

Peu adepte du jeu sur gazon, Monfils a été battu par son compatriote Adrian Mannarino (ATP 50) sur le score de 7-6 (3), 4-6, 5-7, 6-3, 6-2 après 3 heures et 29 minutes d'un duel intense.

More news: La pole pour Bottas, Grosjean 7e, Ocon 9e — GP Autriche
More news: L'Irak annonce que Mossoul est "libérée" de Daech
More news: Thomas Lemar and the problem with transfer rumors

"C'était la mauvaise décision de ne pas nous faire jouer lundi soir". 51e au classement ATP après avoir atteint la finale à Antalya il y a dix jours, il aura tout de même réussi à faire douter le Serbe l'espace d'un set, le deuxième. John Isner et Nicolas Mahut sont entrés dans l'histoire avec un match de 11 heures (en 2010). "C'est pour ça qu'on garde cette règle?", s'est demandé Novak Djokovic. "(.) Jouer un match de cinq ou six heures, puis revenir le lendemain, ce n'est pas ce que votre corps souhaite", a ajouté le Serbe, pointant le fait que sur herbe, la surface la plus rapide, un jeu de service est plus dur à breaker, ce qui peut rallonger la durée des matches, contrairement à l'US Open, unique tournoi du Grand Chelem à avoir introduit un tie-break dans le cinquième set.

D'autres joueuses et joueuses se sont plaints en effet des terrains cette année. "Je suis certain que les jardiniers sont les meilleurs du monde mais l'herbe reste la surface la plus difficile à maintenir en état", a-t-il expliqué, en soulignant la présence d'un " trou au milieu du court ". Parmi eux, le no 1 mondial et tenant du titre, le Britannique Andy Murray, a trouvé le vénérable court central de moins bonne qualité que les années précédentes.

Like this: